NOUVELLES

Cambodge : appel au calme d'un expert de l'ONU

27/12/2013 09:25 EST | Actualisé 26/02/2014 05:12 EST

Le Népalais Surya Subedi, rapporteur spécial de l'ONU sur la situation des droits de l'homme au Cambodge, a lancé un appel au calme vendredi face aux manifestations "désormais quotidiennes" à Phnom Penh.

"Une fois de plus, je lance un appel au calme et à une plus grande retenue", a déclaré l'expert, ajoutant que "la tolérance et l'harmonie entre les races sont cruciales pour l'avenir de la démocratie an Cambodge".

Alors que des membres de l'opposition continuent à boycotter les travaux de l'Assemblée nationale cambodgienne, l'expert a demandé à tous les partis politiques de reprendre les négociations pour mettre un terme au blocage actuel.

"Tout conflit a besoin d'un système de réglement des différends qui soit acceptable par tous, un tel mécanisme manque actuellement, et c'est pour cela que l'opposition, frustrée, est descendue dans la rue. Il est impératif que les deux parties retournent à la table des négociations", a-t-il encore indiqué.

A la mi-décembre, l'opposition cambodgienne est descendue dans la rue pour demander un nouveau scrutin, après les élections de juillet, entâchées de fraude selon elle.

Les ouvriers du textile se sont par ailleurs mis en grève massive, pour réclamer des hausses de salaire. La police cambodgienne a effectué vendredi des tirs de semonce contre plusieurs milliers d'entre eux.

mnb/ia

PLUS:hp