NOUVELLES

Bo Horvat est heureux de piloter un trio formé de jeunes surdoués à Malmö

27/12/2013 01:27 EST | Actualisé 26/02/2014 05:12 EST

MALMÖ, Suède - Bo Horvat a obtenu une amusante affectation du Canada au Championnat mondial de hockey junior — piloter un trio complété par deux des plus beaux espoirs du hockey.

Le jeune homme de London, en Ontario, a été jumelé dès le début du camp à Sam Reinhart, un premier choix potentiel au repêchage de la LNH en 2014, et Connor McDavid, une jeune sensation de 16 ans qui pourrait être sélectionné au premier rang de l'encan de 2015.

Ce serait réducteur de dire que le mandat se Horvat se résume à leur remettre le disque, s'emparer de leurs retours et revenir à toute vitesse en zone défensive lorsque le jeu achoppe, car il est un joueur au potentiel offensif inestimable.

Assez pour être nommé le joueur par excellence des séries éliminatoires de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) avec les Knights de London et être le neuvième choix de la dernière séance de repêchage de la LNH — qui appartenait aux Canucks de Vancouver.

«J'essaie simplement de garder les choses simples — faire mon travail en défensive et refiler le disque aux autres gars, a expliqué l'attaquant de six pieds et 205 livres vendredi. Je fonce au filet et j'essaie de m'emparer des retours.

«Si je joue avec intensité et que je suis efficace dans les deux zones, alors je crois que ça complète bien notre trio.»

Leur unité a généré de nombreuses chances de marquer dans la victoire de 7-2 du Canada contre l'Allemagne en lever de rideau du tournoi jeudi — à un point tel que McDavid a déclaré qu'il était embarrassé de ne pas avoir été en mesure de toucher la cible au moins une fois.

Horvat et Reinhart ont marqué, tandis que McDavid a amassé une passe et terminé la rencontre avec un différentiel de plus-3.

Le Canada poursuivra son parcours samedi contre la République tchèque, qui s'est inclinée 5-1 devant les États-Unis lors de leur premier match du tournoi.

Un des Canadiens qui attend ce match avec impatience est l'ailier format géant Frédérik Gauthier. Deux de ses coéquipiers avec l'Océanic de Rimouski porteront l'uniforme de la République tchèque — le défenseur Jan Kostalek et l'attaquant Patrik Zdrahal.

«Nous n'avons pas parié, mais je leur ai dit que nous allions les battre et ils m'ont répondu qu'ils allaient nous battre, et on a blagué avec ça», a confié Gauthier, qui a été repêché en première ronde par les Maple Leafs de Toronto.

PLUS:pc