NOUVELLES

Attentat à Beyrouth: une diplomate de l'UE exprime sa "douleur et sa tristesse"

27/12/2013 08:18 EST | Actualisé 26/02/2014 05:12 EST

La diplomate de l'UE chargée des négociations avec l'Iran, Helga Schmid, a exprimé vendredi sa "douleur et sa tristesse" après l'attentat qui a coûté la vie à son "ami" Mohammad Chatah, un proche conseiller du chef de la coalition libanaise hostile au régime syrien, Saad Hariri.

"Helga Schmid exprime sa douleur et sa tristesse pour la disparition de M. Chatah, un ami et une figure nationale respectée. C'est une perte pour son pays et la communauté internationale", a indiqué la proche collaboratrice de Catherine Ashton dans un tweet postée par la porte-parole de la chef de la diplomatie de l'UE.

Bras droit de Mme Ashton, Mme Schmid mène notamment les négociations avec Téhéran concernant le nucléaire iranien. Sa réaction intervient après que M. Hariri a mis en cause le Hezbollah chiite, soutenu par Téhéran et soutien du régime syrien, dans l'attentat qui a coûté la vie à l'ancien ministre des Finances libanais.

Mohammad Chatah a été tué vendredi dans un attentat à la voiture piégée au coeur de Beyrouth, marquant une nouvelle escalade dans ce pays divisé entre partisans et opposants de Damas.

Quatre autres personnes ont également péri dans cette puissante explosion qui a été ressentie à travers la capitale libanaise et qui a dévasté une des artères du centre-ville, très fréquenté le soir en cette période de fêtes.

aje/csg/ia

PLUS:hp