NOUVELLES

Accident en Oregon: une compagnie de C.-B. de nouveau poursuivie en cour

27/12/2013 08:24 EST | Actualisé 26/02/2014 05:12 EST

VANCOUVER - La compagnie de tourisme britanno-colombienne dont l'un des autocars a subi un accident en Oregon, il y a près d'un an, tuant neuf personnes et en blessant des dizaines d'autres, est sous le coup d'une nouvelle poursuite de la part d'un groupe de survivants et des héritiers de deux des passagers décédés.

Le véhicule, employé par Mi Joo Tour and Travel, a subi un accident sur l'autoroute non loin de Pendleton, le 30 décembre 2012. Cet accident a depuis entraîné plusieurs poursuites et enquêtes.

La plus récente poursuite a été déposée plus tôt cette semaine dans un tribunal de l'État par 10 survivants et les héritiers de deux personnes tuées dans l'accident. Ensemble, ils réclament des dommages pouvant dépasser les 700 millions $ US.

Un document de 22 pages, dont les allégations n'ont pas été prouvées en cour, répète de précédentes accusations selon lesquelles le conducteur allait trop vite, ne conduisait pas de façon sécuritaire en fonction des conditions en vigueur au moment de l'événement, et travaillait sans avoir suffisamment dormi.

Le document allègue également que la compagnie n'a pas correctement équipé l'autocar pour la conduite hivernale et n'a pas formé ou supervisé efficacement le conducteur.

La poursuite implique également le gouvernement de l'État de l'Oregon et son département des Transports, alléguant que l'autoroute n'était pas sécuritaire et n'avait pas été correctement déneigée.

L'avocat de la compagnie, Mark Scheer, a précédemment soutenu que le conducteur était suffisamment reposé et a plutôt blâmé l'accident sur la présence de glace noire.

Vendredi, Me Scheer a refusé de se prononcer sur les allégations contenues dans la plus récente poursuite, renvoyant plutôt à ses précédentes déclarations.

L'avocat avance en fait que la poursuite, déposée une semaine avant le premier anniversaire de l'accident, n'est rien d'autre qu'un coup de publicité.

Lors de l'accident, l'autocar circulait sur une section de l'Interstate 84 appelée Deadman's Pass; le conducteur a perdu le contrôle du véhicule, qui a quitté l'autoroute et roulé sur une soixantaine de mètres dans le fossé.

PLUS:pc