NOUVELLES

Le premier militant de Greenpeace à partir de Russie quitte Saint-Pétersbourg en train (AFP)

26/12/2013 11:32 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

Un premier militant de Greenpeace a pris un train jeudi soir pour quitter la Russie et rentrer chez lui, plus de trois mois après avoir été arrêté avec 29 autres membres d'équipage d'un navire de l'ONG pour une action dans l'Arctique.

Dmitri Litvinov, un Suédo-Américain d'origine russe, a quitté à 20H25 (16H25 GMT) Saint-Pétersbourg à bord d'un train pour Helsinki, en Finlande, a constaté une journaliste de l'AFP. Il avait reçu dans la journée un visa lui permettant de quitter le territoire russe après avoir été amnistié.

mak-edy/jls

PLUS:hp