NOUVELLES

Le Canada marque deux fois en 3e et l'emporte 5-4 face à Vitkovice

26/12/2013 04:15 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

DAVOS, Suisse - Derek Walser a inscrit le but gagnant en troisième, alors que le Canada a inscrit deux buts pour vaincre le HC Vitkovice Steel par la marque de 5-4 à son premier match de la Coupe Spengler.

Glen Metropolit, qui est âgé de 39 ans, a marqué un but et ajouté une aide, tandis que Byron Ritchie, Micki DuPont et Alexandre Bolduc ont complété le pointage pour les gagnants.

«Même à son âge, à la ligne bleue et en zone offensive, il est encore l'un des meilleurs joueurs en Suisse donc c'est là qu'il sera très utile à notre équipe, a commenté l'entraîneur-chef Doug Shedden. Il a déjà joué pour moi, et c'est la raison pour laquelle il est le capitaine. Ça pourrait être sa dernière Coupe Spengler, et ses enfants sont en visite, ici, de la Floride.

«C'est l'une de ses sources de motivation pour le tournoi.»

Rudolf Huna, Peter Huzeka, Roman Szturic et Lukas Kucsera ont répliqué pour Vitkovice.

Filip Sindelar a été le plus occupé des deux gardiens, stoppant 37 des 42 tirs des Canadiens. Chris Mason a effectué 18 arrêts.

«Nous les avons dominés au chapitre des tirs au but pendant une bonne partie de la soirée, a dit Shedden. Nous avons vraiment mené le jeu contre eux.»

Après que le but de Ritchie eut créé l'égalité 4-4 en troisième, Walser a complété le jeu de Metropolit et Anthony Stewart pour battre Sindelar et donnant les devants pour de bon au Canada.

Bolduc a ouvert la marque sans aide à 2:30 de la première, mais cette avance n'a été que de courte durée, Kucsera ramenant rapidement les deux clubs à la case départ. Les deux équipes sont d'ailleurs rentrées au vestiaire à 2-2 après la première.

Vitkovice s'est donné une priorité de 4-3 après 40 minutes, mais n'a pas pu contenir l'attaque canadienne au troisième vingt.

Le prochain match du Canada aura lieu samedi, contre le HC Davos.

Piuze-Roy en furie

Dans l'autre rencontre au programme, entre les Americans de Rochester et Genève-Servette, Frédérick Piuze-Roy, le fils de l'entraîneur-chef de l'Avalanche du Colorado Patrick Roy, aurait menacé de mort un adversaire.

Le patineur de 22 ans a été expulsé à la suite d'un début de bagarre avec Cody Almond, qui évolue avec Genève-Servette, qui a remporté le duel 5-0.

Selon divers médias, Piuze-Roy aurait menacé de mort son adversaire en retraitant vers le vestiaire.

Au moment de quitter la patinoire, Piuze-Roy a adressé des reproches à son adversaire. Hurlant de rage en retraitant vers le vestiaire, l'attaquant a donné plusieurs coups sur les murs en plus de passer sa frustration sur de l'équipement qui se trouvait là.

PLUS:pc