NOUVELLES

France: un homme tente de forcer l'entrée de l'Élysée avec son automobile

26/12/2013 08:19 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

PARIS - Un homme âgé de 67 ans a été arrêté jeudi après avoir tenté en vain de forcer avec sa voiture les grilles de l'Élysée, le siège du président français.

L'entourage politique de François Hollande a refusé de commenter l'événement, mais a précisé que le président se trouvait dans son bureau au moment de l'incident.

Les motifs de l'homme demeurent flous.

L'automobiliste roulait à faible vitesse lorsqu'il a légèrement percuté les grilles. Il a été arrêté par les gardes présidentiels quelques moments après, selon une responsable qui s'est exprimée sous le couvert de l'anonymat.

Le suspect est un homme d'origine italienne âgé de 67 ans, a ajouté la responsable, qui n'a pas confirmé les informations à l'effet qu'il s'agirait d'un directeur de théâtre en colère contre les compressions budgétaires imposées dans le secteur de la culture.

L'homme a été emmené par la police à l'hôpital Georges-Pompidou, à Paris, où il a reçu des traitements pour des blessures mineures. L'incident n'a fait aucun autre blessé.

Il pourrait être accusé de mise en danger délibérée de la vie d'autrui, de vandalisme et de voies de fait armée, puisqu'il a tenté d'utiliser sa voiture comme une arme.

Aucun dommage n'était visible sur les grilles, qui font face à la célèbre avenue des Champs-Élysées. Cette entrée n'est pas habituellement empruntée par les visiteurs du président.

PLUS:pc