NOUVELLES

Championnat mondial de hockey junior: le Canada défait l'Allemagne 7 à 2 jeudi

26/12/2013 10:25 EST | Actualisé 25/02/2014 05:12 EST

MALMÖ, Suède - Anthony Mantha a marqué trois buts, tous préparés par son compagnon de trio Jonathan Drouin, pour mener le Canada a une victoire de 7-2 en levée de rideau au Championnat du monde de hockey junior.

Josh Anderson, Bo Horvat, Sam Reinhart et Nic Petan ont complété le pointage pour l'équipe canadienne, qui a porté sa fiche à 12-0 contre l'Allemagne au tournoi des moins de 20 ans de l'IIHF.

Dorian Säftel et Janik Moser ont marqué pour l'Allemagne, deux buts inscrits en première période aux dépens de Jake Paterson, auteur de 22 arrêts. Marvin Cupper, des Cataractes de Shawinigan, a fait face à 30 tirs des Canadiens devant le filet allemand.

Le match a été disputé devant une foule annoncée de 1831 spectateurs, la plupart des partisans d'Équipe Canada.

Même s'il a démontré qu'il pouvait marquer de gros buts à tous les niveaux où il a évolué, Mantha s'est présenté au camp d'entraînement d'Équipe Canada en ayant à démontrer qu'il pouvait être efficace dans toutes les phases de jeu.

«Il peut marquer, mais il y a d'autres aspects de son jeu qu'il doit travailler, a expliqué l'entraîneur-chef Brent Sutter. Des choses dont j'ai discutées en privé avec lui.

«C'est simple: il doit être un compétiteur dans les trois zones. Pas seulement pendant ce tournoi, mais pour la suite de sa carrière. Surtout qu'il a été repêché par les Red Wings de Detroit. Cette équipe s'attend à ce genre de rendement, vous ne pouvez pas être qu'un joueur offensif dans cette organisation.»

Mantha, un colosse de six pieds quatre pouces, était bien satisfait de sa performance.

«C'est une très bonne sensation. Je me devais de connaître un gros match et c'est ce que j'ai fait.»

Drouin, troisième choix du lightning de Tampa Bay au dernier repêchage, a déjà évolué avec Mantha lors de compétitions internationales. Il croit qu'une chime est en train de s'installer entre eux.

«Anthony est un gros bonhomme et c'est difficile de lui faire face dans les coins de patinoire. J'essaie d'utiliser mes mains et ma vitesse et je crois qu'on se complète plutôt bien.»

Des Allemands coriaces

Si l'action s'est principalement déroulée dans leur zone, les Allemands ont tout de même donné des maux de tête aux Canadiens lors des quelques bonnes incursions en zone adverse qu'ils ont été capables de provoquer.

L'Allemagne s'est même inscrite à la marque en premier, quand Lennart Palausch a remporté la mise en jeu en zone canadienne et que le défenseur Säftel a faufilé un tir à travers la circulation et entre les jambes de Paterson après seulement 93 secondes de jeu.

Anderson a créé l'égalité à 6:21 après avoir accepté la belle passe de Matt Dumba, et Mantha, meilleur marqueur de la LHJMQ avec les Foreurs de Val d'Or, a marqué de l'enclave sur un jeu de puisance pour faire 2-1 à 10:41.

Moser a toutefois ramené les deux équipes à la case départ à 15:59 pendant un avantage numérique, après qu'Adam Pelech eut complètement raté son dégagement. Mais le Canada a ensuite fermé les livres en marquant cinq buts sans réplique.

Mantha a d'abord inscrit le but gagnant en battant Cupper après avoir contourné le filet à 17:36. Moins d'une minute plus tard, Reinhart a rejoint Horvat et ce dernier n'a pas raté sa chance de battre le gardien des Cataractes.

Reinhart a marqué sur une échappée à 6:45 de la deuxième, surprenant les Allemands sur un mauvais changement de trio. Puis, un peu moins de quatre minutes plus tard, Mantha a complété son tour du chapeau en acceptant une passe de Drouin juste à côté du filet pendant un avantage numérique.

Le jeune patineur de 16 ans Conner McDavid a obtenu sa deuxième aide de la rencontre sur le dernier but du match, rejoignant Petan en s'amenant de derrière le filet à 10:13 de la troisième.

«Je crois avoir disputé un bon match, a dit McDavid. Je suis plutôt gêné des nombreuses chances que j'ai ratées, mais je pense que j'ai joué une première rencontre correcte.

«Je pense à une présence entre autres, au cours de laquelle Bo (Horvat) et 'Reino' m'.ont permis de m'échapper deux fois, mais le gardien à fait deux gros arrêts. Je m'en voulais pas mal, mais il ont été beaux joueurs et ne m'ont pas trop achalé avec ça.»

Samedi, les Canadiens subiront un plus important test en affrontant les Tchèques.

PLUS:pc