BIEN-ÊTRE

Les dommages de la surprotection des enfants

01/11/2013 10:19 EDT | Actualisé 24/02/2014 05:12 EST
shutterstock
a baby girl with an orthopedic...

Alors que la négligence est manifestement nocive pour les jeunes, la surprotection serait encore pire.

PsychologyToday présente les résultats de l’étude sur le sujet menée par le Britannique Dieter Wolke, professeur au département de développement psychologique de l’Université de Warwick.

Il a démontré que, bien qu’il soit normal de vouloir les protéger, les enfants trop enveloppés sont plus empreints à l’intimidation que les autres, car ils ne savent pas se protéger eux-mêmes.

Les psychologues expliquent le phénomène en disant que les enfants négligés apprennent par eux-mêmes à gérer les problèmes et auront éventuellement plus de facilité à gérer de plus gros problèmes, tandis que les autres auraient tendance à tout simplement se laisser abattre.

Le Dr Wolke maintient que le but d’un parent est de faire de leurs enfants des gens compétents, autonomes et efficaces. Pour se faire, il est nécessaire qu’ils aient à gérer des situations conflictuelles.

Afin de vous assurer de donner les outils nécessaires à vos enfants pour les différentes embuches de la vie, il est donc suggéré de les encourager à entreprendre la résolution de problèmes par eux-mêmes et à développer l’esprit de négociation et leur intelligence émotionnelle.

Alors, évitez de tout faire pour eux, d’embellir la réalité et de leur épargner tous les conflits. Vous ferez ainsi d’eux de futurs adultes forts et indépendants.

À VOIR AUSSI:

six bonnes habitudes de vie à inculquer à vos enfants

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.