NOUVELLES

Près de 1000 aînés fêtent Noël en bonne compagnie grâce aux Petits Frères

25/12/2013 02:31 EST | Actualisé 24/02/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Près de 1000 aînés de partout au Québec pourront célébrer la journée de Noël en compagnie des bénévoles des Petits Frères, un organisme qui lutte contre la solitude des personnes âgées.

Dans la métropole, un banquet a été servi à quelque 400 aînés au centre Sheraton, mercredi. Une fête plus intime était aussi prévue pour ceux qui souhaitaient un peu plus de quiétude.

La veille, les personnes âgées dont l'état de santé ne leur permettait pas de prendre part à la grande fête du jour de Noël ont reçu la visite de bénévoles et de musiciens à leur domicile ou à l'hôpital.

En plus de Montréal, Les Petits Frères, qui sont présents dans douze régions du Québec, organisaient des activités à Québec, Sherbrooke, Laval, Thetford Mines, Trois-Rivières, Rimouski, Saguenay et Lac-Mégantic, entre autres.

La directrice générale des Petits Frères, Caroline Sauriol, souligne que la souffrance des aînés est encore plus grande dans les périodes de réjouissances et que la fête de Noël représente «l'apothéose» de toutes les activités sociales organisées par l'organisme pendant l'année.

Selon elle, l'arrivée à la retraite de nombreux baby-boomers ces dernières années constitue un atout pour Les Petits Frères, pour qui le travail des bénévoles est incontournable.

«Ça fait partie du cycle de la vie, ils se disent que la vieillesse, c'est aussi pour eux. Les plus jeunes trouvent une famille (avec Les Petits Frères) en donnant leur temps pour les aînés, et les aînés, eux, trouvent une famille en étant accompagnés», explique Caroline Sauriol.

PLUS:pc