NOUVELLES

Paterson sera devant le filet du Canada en lever de rideau du mondial junior

25/12/2013 02:53 EST | Actualisé 24/02/2014 05:12 EST

MALMÖ, Suède - Jake Paterson sera devant le filet lorsque le Canada entreprendra le championnat du monde de hockey junior contre l'Allemagne.

Le choix du gardien du Spirit de Saginaw était prévisible puisqu'il a disputé les deux derniers matchs préparatoires contre la Suède et la Suisse.

«Paterson commencera le premier match et nous prendrons une décision après ce match sur l'identité de celui qui entreprendra le deuxième», a révélé l'entraîneur Brent Sutter après une séance d'entraînement d'une heure, mercredi.

Le Canada amorce ce tournoi regroupant 10 pays contre les Allemands, jeudi.

Zachary Fucale des Mooseheads de Halifax agira comme substitut, mais il pourrait être utilisé plus tard dans le tournoi.

«Voyons comment le premier match va se dérouler, a poursuivi Sutter. Dans le contexte où il faut disputer plusieurs matchs dans un court laps de temps, nous aurons besoin de deux gardiens. Mais nous allons commencer avec Patty et déterminerons ensuite qui disputera le deuxième.»

Paterson, âgé de 19 ans, était évidemment excité.

Il a participé aux championnats du monde de hockey junior l'an dernier à Ufa, en Russie, à titre de troisième gardien, mais n'a jamais revêtu l'uniforme pendant un match. Cette fois, il va enfin porter le chandail d'Équipe Canada pendant un match.

«C'est vraiment excitant, a reconnu le hockeyeur de Mississauga, en Ontario. Fred Braithwaite — l'entraîneur des gardiens — est venu me voir et m'a dit que j'allais avoir ma chance, puis Brent m'a confirmé après l'entraînement que j'allais entreprendre le match. C'était vraiment excitant d'entendre ça.»

Le Canada devra probablement jouer un match supplémentaire cette année. Par le passé, une équipe qui terminait premier dans son groupe de première ronde obtenait un laissez-passer pour les demi-finales. Désormais, les quatre premiers de chaque groupe doivent tous disputer les quarts de finale.

Avec cette perspective d'avoir à jouer sept matchs au lieu de six, l'utilisation de deux gardiens devient presque nécessaire.

Le Canada affrontera la République tchèque samedi et la Slovaquie le 30 décembre avant de compléter la phase de groupes contre les États-Unis, le 31 décembre.

PLUS:pc