NOUVELLES

Netanyahu "déçu" qu'Abbas n'ait "pas condamné" les attaques anti-israéliennes

25/12/2013 10:08 EST | Actualisé 24/02/2014 05:12 EST

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a regretté mercredi que le président palestinien Mahmoud Abbas n'ait "pas condamné" les récentes attaques ayant visé des Israéliens se disant "déçu" par ce comportement.

"Les attaques terroristes des derniers jours contre des Israéliens sont le résultat direct de l'incitation à la haine diffusée dans la presse et dans les écoles palestiniennes", a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le Premier ministre israélien a dit "être déçu que le président Abbas n'ait pas encore condamné les actes récents de terrorisme comme on devrait s'y attendre de la part d'un partenaire de négociations pour la paix".

Un Israélien travaillant sur la clôture frontalière entre Israël et la bande de Gaza a été tué mardi par un tir palestinien.

Une enfant palestinienne a été tuée et au moins six autres Palestiniens ont été blessés mardi dans des raids israéliens sur la bande de Gaza en représailles à ce tir.

Les incidents se sont multipliés ces derniers jours à la frontière entre Israël et le territoire palestinien.

Israël a annoncé mercredi avoir installé une batterie anti-missiles à Sderot, une ville israélienne proche de la bande de Gaza, cible régulière des tirs de roquettes palestiniennes.

Par ailleurs, en Cisjordanie, un policier israélien a été poignardé lundi par un Palestinien, au nord de Ramallah.

En Israël, un attentat a visé dimanche un bus israélien, à Bat Yam, près de Tel-Aviv, sans faire de victime, selon la police.

Les négociations de paix, qui ont repris fin juillet après quasiment trois ans d'interruption, sont censées se terminer le 29 avril.

mib/sw

PLUS:hp