NOUVELLES

Egypte: les Frères musulmans, déclarés "terroristes", continueront à manifester

25/12/2013 01:53 EST | Actualisé 24/02/2014 05:12 EST

Un dirigeant des Frères musulmans a appelé mercredi ses partisans à poursuivre la mobilisation contre les nouvelles autorités en Egypte, qualifiant d'"invalide" la décision du gouvernement de déclarer la confrérie "organisation terroriste".

"Les manifestations vont continuer, c'est certain", a déclaré à l'AFP Ibrahim Mounir, membre du bureau de la Guidance de la confrérie en exil à Londres. Les islamistes manifestent quasi-quotidiennement en Egypte pour réclamer le retour au pouvoir du président Mohamed Morsi destitué par l'armée le 3 juillet.

"C'est une façon d'incriminer les Frères musulmans", a estimé M. Mounir, évoquant cette décision gouvernementale prise au lendemain d'un attentat suicide à la voiture piégée qui a tué 15 personnes dans le nord du pays.

Un groupe jihadiste disant s'inspirer d'Al-Qaïda a revendiqué cette attaque, condamnée par les Frères musulmans. Le gouvernement a toutefois accusé la confrérie fondée en 1928 et qui avait remporté tous les scrutins organisés après la révolte populaire du début 2011 qui a chassé Hosni Moubarak du pouvoir.

se/sbh/faa

PLUS:hp