Effets de la caféine : dix choses à savoir

Publication: Mis à jour:
EFFET CAFEINE
Shutterstock

Nous sommes nombreux à en consommer chaque jour, mais que savons-nous vraiment sur la caféine?

Cette substance naturelle au goût amer stimule le système nerveux central, vous rendant plus vigilant. A doses modérées, elle a des propriétés bénéfiques pour la santé, comme l'amélioration de la mémoire, de la concentration et du moral. Le café, une source majeure de caféine, a surtout été associé à de nombreux avantages physiques, dont la diminution possible du risque d'Alzheimer et de certains cancers.

En revanche, consommée à l'excès, l'abus de caféine peut déclencher, entre autres effets, un rythme cardiaque plus rapide, des insomnies, de l'angoisse et de l'impatience. Un arrêt brutal peut conduire à des symptômes de sevrage, comme des maux de tête et une certaine irritabilité.

Ci dessous, dix faits peu connus sur l'une des drogues les plus courantes du monde.

Le déca n'est pas la même chose qu'une boisson sans caféine.

Vous pensez que prendre plutôt du déca l'après-midi signifie que vous manquerez de stimulant? Repensez-y à deux fois. Le Journal of Analytical Toxicology a rapporté qu'après avoir analysé neuf types différents de cafés décaféinés, il a établi que tous, sauf un, contenait de la caféine. La dose allait de 8,6 mg à 13,9 mg: à titre de comparaison, une tasse de café normal contient en général entre 95 et 200 mg de caféine. Selon le site Mayo Clinic, une canette de Coca-Cola de 33 cl en contient entre 30 et 35 mg).

"Si quelqu'un boit entre 5 et 10 tasses de café décaféiné, sa dose de caféine atteindra facilement le niveau présent dans une tasse ou deux de café", a déclaré Bruce Goldberger, professeur et directeur du centre de Médecine légale William R. Maples à l'université de Floride, et co-auteur de l'étude. "Les personnes à qui on a conseillé de cesser la caféine, comme celles qui souffrent de maladies rénales ou de troubles anxieux devraient y prendre garde".

Selon Health.com, une analyse menée en 2007 par le site de consommateurs Consumer Reports a examiné 36 tasses de café décaféiné et a constaté que certaines contenaient plus de 20 mg de caféine.

Les effets du café se font sentir en quelques minutes.

Selon l'Académie américaine de Médecine du Sommeil, la caféine atteint son niveau le plus haut dans le sang au bout de 30 à 60 minutes (une étude a constaté une vigilance accrue au bout d'à peine 10 minutes). Le corps élimine en général la moitié de la drogue dans les 3 à 5 heures qui suivent, et le reste peut subsister durant 8 à 14 heures. Certaines personnes, et plus particulièrement celles qui ne consomment pas régulièrement de la caféine, sont plus sensibles que d'autres à ces effets.

Les experts en sommeil recommandent souvent de ne pas prendre de la caféine durant les huit heures précédant le coucher, pour éviter les insomnies.

Mais les effets ne sont pas les mêmes pour tous.

Le corps peut traiter différemment la caféine selon le sexe, l'origine et même selon le moyen de contraception. D'après le New York Magazine :

En général, les femmes métabolisent la caféine plus rapidement que les hommes. Les fumeurs deux fois plus vite que les non-fumeurs. Les femmes sous pilule contraceptive la métabolisent trois fois moins que les autres femmes. Les Asiatiques la métabolisent plus lentement que les gens d'une autre origine. Dans le livre The World of Caffeine: The Science and Culture of the World's Most Popular Drug, les auteurs Bennett Alan Weinberg et Bonnie K. Bealer émettent l'hypothèse qu'un Japonais non fumeur buvant son café avec une boisson alcoolisée - un autre agent de ralentissement - sentirait les effets de la caféine "cinq fois plus longtemps qu'une femme anglaise fumeuse mais n'ayant pas bu et ne prenant pas la pilule".

Les boissons énergisantes ne contiennent souvent pas plus de caféine que le café.

Par définition, on pourrait logiquement estimer que les boissons énergisantes contiennent des tonnes de caféine. Mais bien des marques populaires en contiennent bien moins qu'une bonne vieille tasse de café noir. Par exemple, selon Mayo Clinic, une canette de 25 cl de Red Bull n'abrite que 76 à 80 mg de caféine, comparé au 95 à 200 mg pour une classique tasse de café. En revanche, ces boissons énergisantes contiennent souvent des tonnes de sucre et des ingrédients imprononçables (consultez notre vidéo sur le sujet ici). Pour en savoir plus sur la quantité de caféine dans le thé, les boissons sans alcool et d'autres produits, cliquez ici.

Le café corsé contient en réalité moins de caféine que des cafés plus légers.

Un goût prononcé et riche semble indiquer une dose supplémentaire de caféine, mais la vérité est que les cafés plus légers contiennent en fait plus de stimulants que les cafés plus torréfiés. La radio NPR a ainsi indiqué que le procédé de torréfaction brûlait en fait la caféine, ce qui signifie que ceux cherchant un effet plus soft devraient plutôt opter pour un café java corsé.

On trouve de la caféine naturelle dans plus de 60 plantes.

Il ne s'agit pas seulement des grains de café : les feuilles de thé, les noix de cola (qui ont le goût du cola) et les grains de cacao contiennent tous de la caféine. on trouve ce stimulant naturellement dans les feuilles, les graines et les fruits d'une grande variété de plantes. Il peut aussi être fabriqué par l'homme et ajouté aux produits.

Les cafés ne contiennent pas tous la même quantité de caféine.

Quand il s'agit de caféine, tous les cafés ne se valent pas. Selon un rapport récent du Center for Science in the Public Interest, les grandes marques varient beaucoup dans la quantité de stimulants qu'elles procurent. Le café de McDonald's, par exemple, contient 9,1 mg pour 3 cl, quand celui de Starbuck en contient plus du double avec 20,6 mg. Pour en savoir plus sur les résultats de cette étude, cliquez ici.

L'Américain moyen consomme environ 200 mg de caféine par jour.

Selon l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA), 80 % des adultes américains consomment de la caféine chaque jour, avec une consommation personnelle de 200 mg par jour. Pour parler clairement, l'Américain consommateur de caféine boit en moyenne deux tasses de café de 15 cl ou quatre sodas.

Même si d'autres estiment le total plus proche de 300 mg/jour, la consommation dans les deux cas est considérée comme modérée - entre 200 et 300 mg/jour selon Mayo Clinic. Des doses journalières à plus de 500 ou 600 mg sont considérées comme fortes, et peuvent provoquer des problèmes comme, entre autres, insomnies, irritabilité et accélération du rythme cardiaque.


Mais les Etats-Unis sont loin d'être les plus grands consommateurs.

Selon un récent article de BBC, La Finlande obtient le titre du pays qui consomme le plus de caféine, avec une moyenne par adulte de 400 mg/jour. Selon la FDA, 90 % des gens dans le monde consomme de la caféine sous une forme ou une autre.

Vous pouvez trouver de la caféine ailleurs que dans les boissons.

Selon un autre rapport de la FDA, plus de 98 % de notre consommation de caféine vient des boissons. Mais il y a d'autres sources de caféine : certains aliments, comme le chocolat (même s'il en a peu, 30 g de chocolat contient 5 mg de caféine), et certains médicaments. Selon Cleveland Clinic, combiner un antidouleur à de la caféine le rend 40 % plus efficace et peut aussi aider le corps à absorber le médicament plus rapidement.