VIDEO

Robin Thicke nommé personnalité la plus sexiste de l'année

24/12/2013 11:41 EST | Actualisé 23/02/2014 05:12 EST

Le chanteur canado-américain Robin Thicke a été nommé l'homme le plus sexiste de l'année 2013 par une coalition britannique pour la fin de la violence envers les femmes (EVAWC).

Les paroles et la vidéo de sa chanson Blurred Lines, son attitude et ses divers propos dans les médias sont les raisons pour lesquelles la coalition lui a décerné ce titre. « Nous adressons nos plus sincères félicitations au digne vainqueur, Robin Thicke, pour les efforts qu'il déploie pour être le plus sexiste possible, ainsi que pour avoir utilisé des femmes comme des objets, afin de promouvoir de la musique pop médiocre », a déclaré par voie de communiqué Sarah Green, porte-parole de la coalition.

Dans la revue GQ, Robin Thicke avait notamment répondu aux critiques à propos des paroles de sa chanson dégradantes pour les femmes : « Je leur réponds que ça l'est. Quel plaisir de dénigrer une femme, je ne l'avais jamais fait avant. »

Robin Thicke avait aussi fait la manchette en compagnie de Miley Cyrus lors des plus récents MTV Video Music Awards en août dernier. Durant les chansons We can't stop et Blurred lines, la chanteuse de 20 ans avait multiplié les poses suggestives. Elle avait aussi tapé sur les fesses d'une fille sur scène.

La vidéo de Robin Thicke a été parodiée à plusieurs reprises, notamment par divers groupes féministes, dont des étudiantes néo-zélandaises. Ces dernières ont rebaptisé la chanson Defined lines et ont dépassé 3 millions de visionnements sur YouTube. Mais ce n'est rien en comparaison des 239 millions et plus de visionnements de la vidéo de Robin Thicke.

C'est la deuxième fois que la coalition remet ce titre. L'an dernier, c'est le député britannique George Galloway qui l'avait reçu pour des déclarations à propos de Julian Assange dans une vidéo diffusée sur YouTube.

PLUS:rcvideo