NOUVELLES

Qu'ils affrontent Romo ou Orton, les Eagles se prépareront de la même façon

24/12/2013 11:43 EST | Actualisé 23/02/2014 05:12 EST

PHILADELPHIE - Les Eagles de Philadelphie ne modifieront en rien leur approche en vue du match sans lendemain de dimanche soir face aux Cowboys de Dallas, que ce soit Tony Romo au poste de quart ou le réserviste Kyle Orton.

Selon le coordonnateur défensif Bill Davis, les Eagles seront confrontés à un imposant défi, peu importe l'identité du quart qu'ils devront affronter. Davis doute que l'attaque des Cowboys sera bien différente avec Romo ou Orton.

En fait, que le meneur de jeu des Cowboys (8-7) soit Troy Aikman, Danny White ou Roger Staubach dimanche soir à Arlington, l'objectif des Eagles (9-6) serait le même. Ils ont besoin d'une victoire ou d'un match nul pour remporter le championnat de la section Est de l'Association nationale, leur premier titre depuis 2010, et s'assurer de la troisième position en vue des séries éliminatoires.

Si les Cowboys triomphent, ils devanceront les Eagles au 1er rang de la section.

Les Eagles avaient déjà été établis favoris par trois points avant que ne soit annoncée la nouvelle de la blessure au dos à Romo. La cote a soudainement bondi à 7,5 points car cette blessure pourrait forcer Romo à demeurer sur les lignes de côté lors de ce qui sera un troisième match ultime sans lendemain en autant de saisons pour les Cowboys.

En 2011, ils se sont inclinés face aux Giants de New York avant de baisser pavillon face aux Redskins de Washington en 2012. Romo et les Cowboys ont aussi subi le même sort aux mains des Eagles dans un scénario identique, en 2008.

Compte tenu des défaillances passées de Romo, peut-être que Orton offre aux Cowboys de meilleures perspectives de victoires.

«Kyle Orton peut être le quart partant de bon nombre d'équipes de la NFL, soutient Davis. Il a une forte présence et possède une bonne vision du jeu. Il a toujours bien réparti ses passes aux receveurs laissés découverts. Je pense que certains quarts ont des préférés, d'autres pas. Dans un système bien établi, Kyle Orton est un excellent quart, car il comprend la couverture défensive et la position dans les tracés, et il excelle dans l'art de lancer le ballon avec précision en direction du receveur qui est laissé seul.»

En 15 départs en carrière face aux Eagles, Romo a amassé des gains de 2825 verges par la voie des airs, lancé 17 passes de touché mais a aussi été victime de 13 interceptions.

PLUS:pc