NOUVELLES

L'agence officielle syrienne dénonce la politique de Wahington dans le conflit en Syrie

24/12/2013 10:35 EST | Actualisé 23/02/2014 05:12 EST

L'agence officielle syrienne Sana a dénoncé mardi les déclarations de la Maison blanche condamnant les raids aériens menés par l'aviation syrienne sur la région d'Alep, dans le nord du pays.

"La Maison blanche feint d'ignorer les crimes commis par les terroristes. Elle a (par contre) condamné ce qu'elle a appelé les attaques aériennes incessantes des forces gouvernementales syriennes à Alep", écrit Sana.

Washington a condamné lundi les attaques des forces du régime sur Alep, qui ont fait plus de 330 morts depuis le 15 décembre selon une ONG, et appelé Damas à protéger les populations civiles.

Les Etats-Unis "condamnent les attaques aériennes en cours par les forces gouvernementales syriennes contre des civils", au moyen notamment de missiles Scud et de barils remplis d'explosifs, a déclaré le porte-parole de l'exécutif américain, Jay Carney.

"Dans les régions civiles évoquées par le porte-parole de la Maison blanche (..) il n'y a en fait que des groupe de saoudiens, de qataris et de tchétchènes", affirme Sana.

"Le porte-parole de la Maison blanche, qui a dénoncé l'utilisation par l'armée syrienne de missiles et d'explosifs (..) ne s'interroge sur le comportement des Etats-Unis dans leur lutte contre le terrorisme en Afghanistan", poursuit l'agence.

Sana a dénoncé en outre le silence américain sur les évènements à Maaloula, célèbre ville chrétienne au nord de Damas, prise récemment par les combattants jihadistes du Front al-Nosra.

rm/sk/cbo

PLUS:hp