VIDEO

30e anniversaire de la mort du peintre Mirò

24/12/2013 02:06 EST | Actualisé 22/02/2014 05:12 EST

Le peintre et sculpteur espagnol Joan Mirò est mort il y a 30 ans, le 25 décembre 1983, à Palma de Majorque, à l'âge de 90 ans. Il était né le 20 avril 1893 à Barcelone.

Mirò a commencé à dessiner à 8 ans, mais il a d'abord étudié en commerce selon le souhait de son père avant de s'inscrire à l'École des beaux-arts de La Llotja. Ses premiers dessins sont d'ailleurs à la fondation Joan-Mirò, qui a été créée en 1975 à Barcelone. En 1912, il abandonnera ses études en commerce pour se consacrer à l'art.

Rapidement, il s'installe dans un atelier, puis expose ses premières oeuvres à la galerie Dalmau, à Barcelone, en 1918. Il part ensuite pour Paris, où il peindra La ferme, qui sera acquise par l'écrivain Ernest Hemingway pour 5000 francs dans les années 20. Cette oeuvre est maintenant à la National Gallery of Art de Washington.

Après un bref passage en Normandie, il retournera vivre en Espagne au début de la Deuxième Guerre mondiale. Il est enterré au cimetière Montjuic de Barcelone.

Outre ses peintures et ses sculptures, Mirò a réalisé plusieurs murs de céramiques, dont le dernier en 1983, au parc del Mar, à Palma de Majorque. 

L'une des oeuvres de Joan Mirò, Tête, une peinture à l'huile réalisée en 1976, est exposée au Musée des beaux-arts de Montréal.

Rabagliati inspiré par Mirò

D'ailleurs, pour célébrer le 15e anniversaire des Éditions de la Pastèque, le Musée des beaux-arts de Montréal présente une exposition des planches des 15 bédéistes qui ont fait le succès de la maison d'édition. À cette occasion, le célèbre bédéiste Michel Rabagliati s'est inspiré de Tête, l'oeuvre de Joan Mirò au Musée, pour créer Sardinas. 

Les planches des bédéistes sont présentées à côté des oeuvres qui les ont inspirées. On pourra aussi voir des vidéos et des photos de leur travail dans la réalisation de leur oeuvre, ainsi que des entrevues. L'exposition se poursuit jusqu'au 30 mars 2014.

PLUS:rcvideo