NOUVELLES
20/12/2013 07:11 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Turkish Airlines réembauche 305 salariés licenciés après une grève

La compagnie Turkish Airlines a décidé de réembaucher 305 employés licenciés en 2012 à l'issue d'un conflit social engagé contre un projet de loi interdisant la grève dans les transports aériens, a-t-on appris auprès du syndicat des salariés du secteur aérien.

"C'est signé. Nous sommes très satisfaits qu'il soit mis fin au traitement injuste de nos collègues", a déclaré à l'AFP le secrétaire général adjoint du syndicat Hava Is.

Le sort de ces salariés a provoqué plusieurs grèves peu suivies dans la compagnie aérienne turque au cours des derniers mois.

Ils avaient été congédiés à la suite d'un mouvement de grève lancé en juin 2012 pour dénoncer un projet de suppression du droit de grève dans le secteur du transport aérien, que le gouvernement d'Ankara développe depuis plusieurs années comme un instrument de rayonnement de la Turquie à l'étranger.

Le projet a été abandonné, mais les 305 employés licenciés n'avaient pas été réintégrés.

Contrairement à la quasi-totalité de ses concurrentes européennes, Turkish Airlines affiche une forte croissance et multiplie les dessertes dans le monde entier. Elle a transporté en 2012 près de 39 millions de passagers, soit 20% de plus qu'en 2011.

dg-pa/ros

PLUS:hp