NOUVELLES
20/12/2013 08:07 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Ski alpin: Svindal a encore gagné un super-G en Italie; Hudec 2e et Guay 6e

VAL GARDENA, Italie - Aksel Lund Svindal a augmenté son avance en tête du classement de la Coupe du monde de ski alpin masculin en remportant le super-G de Val Gardena pour la troisième fois, vendredi, tandis que plusieurs de ses rivaux aboutissaient à l'extérieur de la piste ou étaient victimes d'une chute en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Svindal a offert une performance irréprochable et enregistré un chrono de 1 minute et 35,82 secondes sur le parcours Saslong, en route vers sa troisième victoire après celles de 2009 et de l'an dernier. Il s'agissait de la 24e victoire de la carrière du Norvégien, et de sa troisième cette saison, après ses deux consécutives plus tôt ce mois-ci à Beaver Creek, au Colorado.

Il a indiqué qu'il avait tiré des leçons des skieurs qui l'ont précédé, puisqu'il n'y a pas d'entraînement en super-G, contrairement à la descente.

«Je crois que j'avais un bon plan d'inspection, a-t-il expliqué. C'est toujours bien de regarder les autres skieurs attaquer la piste avant toi et commettre des erreurs où tu ne prévoyais pas t'attarder particulièrement.»

Le Canadien Jan Hudec a pris le deuxième rang, à 0,58 seconde de Svindal, et le Français Adrian Théaux a complété le podium avec un retard de 0,91.

Âgé de 32 ans, Hudec a ainsi remporté une cinquième médaille en carrière sur le circuit de la Coupe du monde, et une première pour le Canada cette saison.

«C'est énorme, a dit Hudec. Ça vient confirmer que j'ai fait les bonnes choses et qu'il fallait simplement un peu de patience.

«Je savais que mon temps dans ce sport n'était pas terminé et je n'aurais pas continué à skier si je n'avais pas cru pouvoir y parvenir. C'est un honneur d'être le premier Canadien à monter sur le podium cette saison, mais ce n'est qu'une question de temps avant qu'Érik (Guay) et Manny (Manuel Osborne-Paradis) y parviennent aussi. Nous avons un excellent historique ici et nous pourrions très bien réussir quelque chose de spécial en descente (samedi).»

Érik Guay, de Mont-Tremblant, a pris le sixième rang de la compétition.

Jeffrey Frisch, de Mont-Tremblant, Robbie Dixon, de North Vancouver, Benjamin Thomsen, d'Invermere, en C.-B., Conrad Pridy, de Whistler, en C.-B., et Morgan Pridy, lui aussi de Whistler, ont respectivement terminé 33e, 35e, 43e, 45e et 47e. Pour sa part, Manuel Osborne-Paradis, de North Vancouver, n'a pu terminer la première manche.

Sa victoire lui valant 100 points, Svindal s'est hissé à 125 points devant l'Autrichien Marcel Hirscher, qui ne participe habituellement pas au super-G. L'Américain Ted Ligety est toujours en troisième position, à 191 points, après avoir terminé sa course à l'extérieur du parcours dans la portion supérieure de la piste.

Svindal a aussi grimpé au sommet du classement du super-G, 91 points devant le Suisse Patrick Kueng, qui a été éjecté de la piste à la mi-parcours.

Le brouillard a ennuyé les participants au sommet du parcours, mais les conditions étaient bonnes pour le reste de la piste. En conséquence, sept des 30 premiers skieurs n'ont pu finir l'épreuve, et deux autres ont été disqualifiés pour avoir raté la dernière porte — l'Italien Peter Fill et l'Autrichien Hannes Reichelt.

Matteo Marsaglia, un Italien qui a terminé deuxième l'an dernier, a été victime d'une vilaine chute à la mi-parcours lorsqu'il a été incapable d'atterrir un saut. Il a effectué quelques culbutes avant de frapper une porte tête la première, puis son corps s'est contorsionné tandis qu'il dévalait la pente suivante. Il s'est néanmoins relevé et a semblé éviter une blessure sérieuse.

La descente est prévue samedi, puis la Coupe du monde se transportera de Gardena à Alta Badia pour un slalom géant, dimanche. Ligety est le favori pour l'emporter, puisqu'il avait dominé la compétition à cet endroit l'an dernier.

PLUS:pc