NOUVELLES
20/12/2013 11:37 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Séisme de magnitude 5,3 au nord de Tokyo, pas de risque de tsunami

Un séisme de magnitude 5,3 s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi dans l'est du Japon, au nord de Tokyo, sans provoquer de risque de tsunami, selon l'agence de météo et la chaîne publique NHK.

La secousse, nettement ressentie dans la capitale et dans une large partie du Kanto (est), est survenue à O1H10 (vendredi 16H10 GMT), à une profondeur de 70 km dans la partie sud de la préfecture d'Ibaraki, au nord de Tokyo.

Aucun dégât n'a été rapporté dans l'immédiat.

Ce nouveau fort séisme dans l'est de l'archipel survient quelques semaines après plusieurs autres déjà bien ressentis dans la capitale en octobre et novembre, dont trois de magnitude de l'ordre de 5,5 et un plus violent encore (de magnitude 7,1) qui avait provoqué un petit tsunami sur la côte nord-est du Japon, sans cependant faire de victimes ni de dommages.

Le Japon reste traumatisé par le tremblement de terre de magnitude 9 qui s'était produit au large de sa cote nord-est le 11 mars 2011 et avait déclenché un gigantesque raz-de-marée de plus de 10 voire 20 mètres par endroits, tuant plus de 18.000 personnes.

Ce tsunami avait été à l'origine de la catastrophe nucléaire de Fukushima, un complexe atomique qui est toujours vulnérable.

Le Japon est situé au confluent de quatre plaques tectoniques et enregistre chaque année plus de 20% des séismes les plus puissants recensés sur Terre.

kap/ai

PLUS:hp