NOUVELLES
20/12/2013 02:37 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Philippines : réglement de comptes devant l'aéroport de Manille, 4 morts

Quatre personnes, dont le maire d'une petite ville du sud des Philippines, ont été tuées vendredi devant l'aéroport international de Manille, dans ce qui est apparemment un réglement de comptes politique, a annoncé un responsable de l'aéroport.

"Le maire de Labagan, sa famille et son escorte ont été attaqués" par des inconnus qui leur ont tiré dessus alors qu'ils sortaient du terminal de l'aéroport, où ils venaient d'arriver d'un vol intérieur, a précisé ce responsable.

Le maire de Labagan, petite ville de l'île de Mindanao, une région particulièrement troublée du sud des Philippines, ainsi que sa femme ont été tués. Les autorités n'ont pas dit si les deux autres victimes étaient également des proches du maire ou bien des passants.

Les assaillants, pris en chasse par la police, étaient à moto et ont réussi à s'échapper.

La politique aux Philippines peut être particulièrement violente, surtout au niveau provincial et local, et certains hommes politiques et leurs partisans n'hésitent pas à utiliser la corruption, l'intimidation et même parfois le meurtre pour se faire élire ou rester au pouvoir.

Au cours de la campagne en mai dernier pour les élections provinciales et municipales, plus de 60 personnes ont été tuées.

cgm/mtp/ia/ros

PLUS:hp