NOUVELLES
20/12/2013 11:17 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Obama ordonne à l'armée d'évaluer sa gestion des agressions sexuelles

WASHINGTON - Le président des États-Unis, Barack Obama, a ordonné, vendredi, une évaluation de la manière dont l'armée américaine gère les cas d'agressions sexuelles dans ses rangs.

Dans un communiqué, M. Obama a affirmé que son administration avait «l'obligation urgente» d'agir dans ce dossier. Il a donné un an aux dirigeants des forces armées pour lui soumettre un rapport de leurs progrès sur cette question, notamment au sein du système de justice militaire.

Cette déclaration du président est la première depuis que le Sénat a adopté, tard jeudi soir, un projet de loi pour lutter contre les agressions sexuelles dans l'armée.

Barack Obama a indiqué que, si les choses ne progressaient pas, il considérerait la possibilité de promulguer d'autres réformes pour éradiquer ce crime des forces armées américaines.

M. Obama n'a pas précisé quelles mesures il envisagerait. Le Sénat discute actuellement d'une législation qui retirerait aux commandants militaires le pouvoir de poursuivre les présumés agresseurs sexuels en justice.

PLUS:pc