BIEN-ÊTRE
20/12/2013 09:13 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Le voyage réduirait les risques de crises cardiaques et le stress, selon une étude américaine

Shutterstock / Dudarev Mikhail

Vous vous demandez encore pourquoi, malgré leurs barbes d'une semaine et leurs cernes longues comme le Grand Canyon, les voyageurs ont toujours l'air jeune et en bonne santé? C'est parce qu'ils SONT jeunes et en bonne santé.

C'est en tout cas ce que vient de révéler une nouvelle étude effectuée par la Commission globale sur le vieillissement aux États-Unis, dont les résultats ont été révélés par le Los Angeles Times. Selon les recherches, le voyage offrirait «le même type de bénéfices que les mots croisés ou les visites de musée.»

D'après les conclusions de l'étude, les femmes prenant des vacances tous les six ans ou moins auraient un risque bien plus élevé d'avoir des complications cardiaques que les femmes prenant au moins deux congés par an. Par ailleurs, les hommes ne s'accordant pas de vacances annuelles auraient, par rapport à des individus partant plus souvent en vacances, 30% de risques en plus de mourir de crises cardiaque.

Précisons en outre que les bénéfices du voyage sont presque immédiats puisque après un ou deux jours de congé, 89% des participants de l'étude faisaient état d'une baisse de stress.

Vous savez ce qui vous reste à faire.

Les 30 destinations préférées des Québécois

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.