NOUVELLES
20/12/2013 09:28 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Le cycliste australien Michael Rogers blâme la nourriture pour son test positif

MELBOURNE, Australie - Le cycliste australien Michael Rogers a déclaré qu'il ignorait avoir consommé du clenbutérol, une substance interdite, et a précisé qu'il a peut-être échoué son test antidopage en mangeant de la nourriture contaminée à la substance en Chine.

Rogers, triple champion du monde du contre-la-montre et médaillé de bronze aux JO d'Athènes en 2004, a échoué son test antidopage après avoir remporté la Coupe du Japon le 20 octobre.

Il a déclaré par voie de communiqué vendredi que son test positif était survenu quelques jours seulement après le Tour de Pékin, ajoutant que «la nourriture contaminée au clenbutérol est un véritable problème en Chine».

Alberto Contador, le coéquipier de Rogers avec l'équipe Saxo-Tinkoff, avait échoué un test antidopage au clenbutérol au Tour de France en 2010 et on lui avait retiré son titre en plus de le bannir pour deux ans. Contador s'est défendu en affirmant avoir mangé de la viande contaminée, mais le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté sa version des faits et précisé qu'un supplément contaminé au clenbutérol pourrait avoir été à l'origine du test échoué.

PLUS:pc