NOUVELLES
20/12/2013 07:55 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Centrafrique: décision de l'UE en janvier sur une opération européenne (Hollande)

Le président François Hollande a annoncé vendredi que l'Union européenne prendrait en janvier une décision sur le lancement d'une mission européenne en Centrafrique pour venir en appui à l'intervention française.

M. Hollande a indiqué avoir "obtenu" au sommet européen qu'une décision soit prise "en janvier" sur une mission qui pourrait être civile et "déployée le plus rapidement possible".

"Je ne demande pas qu'il y ait des troupes pour des actions militaires (...) Ce dont nous avons besoin, c'est une présence sur des points précis : la protection de l'aéroport, le soutien sanitaire", a-t-il ajouté au cours d'une conférence de presse à la fin du sommet.

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a indiqué de son côté que les 28 dirigeants avaient "demandé" au chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, "de présenter en janvier des options pour contribuer à la stabilité du pays à travers une mission de l'UE".

Une décision pourrait être prise à l'occasion d'une réunion des ministres européens des Affaires étrangères le 20 janvier à Bruxelles.

Cette opération pourrait être comparable à l'une des nombreuses missions, civiles et militaires, que l'UE mène actuellement dans le monde, essentiellement en Afrique. M. Hollande a ainsi fait le parallèle avec celle de formation de l'armée du Mali, lancée au printemps après l'intervention franco-africaine dans ce pays.

La crise centrafricaine "montre à nouveau l'importance pour les pays européens de disposer des capacités de réaction et moyens de coordination appropriés pour assumer nos responsabilités quand il se doit", a ajouté M. Van Rompuy.

ha-jri/jlb/sym

PLUS:hp