NOUVELLES
20/12/2013 11:05 EST | Actualisé 19/02/2014 05:12 EST

Angleterre - 17e journée: Chelsea veut faire tourner la tête d'Arsenal

Arsenal, qui vacille après deux revers, peut perdre la tête du championnat d'Angleterre en cas de défaite lundi contre Chelsea, qui se bat justement avec Liverpool pour éventuellement la récupérer lors de la 17e journée.

Après trois matches sans victoire, dont deux défaites d'affilée inédites cette saison, les Gunners ont vu fondre leur belle avance et celle-ci, deux points (35 contre 33 points), les expose directement à la menace du duo.

En cas de victoire des Reds dimanche contre Cardiff (15e) puis de défaite lundi à l'Emirates contre les Blues, Arsène Wenger pourrait même dégringoler à la 3e place.

Sans Wilshere, suspendu, ni peut-être Koscielny, mais probablement avec Podolski pour la première fois depuis fin août, son équipe essaie donc de rester droite dans la tempête qui souffle après l'uppercut décoché par Manchester City (6-3).

D'autant que le Français n'a jamais battu en neuf tentatives Jose Mourinho, lequel était encore venu fin octobre l'éliminer de la Coupe de la Ligue.

Mais le Portugais a aussi ses problèmes, à commencer par l'inconstance criante dont fait preuve son équipe, éliminée à son tour de cette coupe mardi par Sunderland en prolongations (2-1).

Imprévisibles, les Blues, toutefois plus à l'aise contre les gros cette saison, sont quasiment au complet mais le manque de réalisme de Torres, Eto'o, Ba est un vrai souci.

Après avoir ciblé sa triplette d'attaquants, Mourinho demande maintenant un "esprit tueur" à ses joueurs.

Comme c'est bientôt le moment des cadeaux, Manchester United aussi a fait sa liste au Père Noël et commandé, via Patrice Evra, des "clean sheets" pour remonter au classement (8e).

Les Reds Devils qui restent sur trois victoires nettes avant de recevoir West Ham (17), viennent seulement de renouer avec le succès en championnat après quatre matches sans.

Alors que van Persie est toujours forfait, Rooney, indisponible mercredi en coupe contre Stoke (2-0), est encore incertain, tout comme Vidic derrière.

Surtout, à l'heure de recevoir des Hammers qui restent sur cinq matches sans victoire mais ont battu pour la 2e fois de la saison l'ancien Tottenham de Villas-Boas chez lui, MU ne doit pas se laisser gagner par la peur d'Old Trafford, où il n'a gagné qu'un seul de ses trois derniers matches.

Après avoir défendu le Portugais, Brendan Rodgers est venu secourir Malky Mackay, l'entraîneur gallois pas assuré d'être sur le banc samedi. Un violent conflit l'oppose en effet à son fantasque président malaisien Vincent Tan qui le pousse à la démission ou vers la sortie.

Même si Cardiff a gagné plus d'un match sur deux à Anfield (8 sur 15), Liverpool, dont la puissance offensive a explosé avec le retour en grâce de Suarez, peut donc envisager sereinement l'avenir.

L'absence de Gerrard n'a pas ralenti le rythme et l'équipe reste sur 14 buts inscrits en trois matches tandis que son attaquant uruguayen, qui vient de prolonger son contrat alors qu'il boudait cet été, a marqué 17 fois en 11 matches.

Et son avance sur Agüero peut augmenter, puisque l'attaquant de City (13 buts) est forfait pour plusieurs semaines.

Sans Zabaleta non plus, les Citizens (4e) impressionnent avant leur déplacement à Fulham (19e) et le joker Dzeko, auteur d'un doublé à Leicester (2e div.) mardi, a promis de faire oublier l'Argentin.

L'équipe a connu seulement deux défaites depuis début octobre et, comme ce Liverpool qu'elle retrouvera lors du choc du Boxing Day, elle enfile les buts comme des perles.

"La période de Noël est souvent décisive et le classement à l'entrée des fêtes n'est jamais le même qu'à la sortie", prévient d'ailleurs James Milner.

Du côté des Spurs (7), c'est plutôt la soupe à la grimace puisque l'intérim de Tim Sherwood a commencé par une élimination malgré la résurrection d'Adebayor. Tottenham reste sur 16 buts encaissés lors de ses six derniers matches de championnat, dont cinq à White Hart Lane dimanche face aux Reds.

Sans Townsend ni Paulinho, les Londoniens doivent se méfier de cette équipe de Southampton (9e) qui n'a plus gagné depuis cinq matches mais n'avait perdu qu'un match avant le 6 novembre. Son entraîneur Mauricio Pochettino a en tout cas assuré que Tottenham ne l'avait pas contacté pour remplacer l'ancien adjoint d'+AVB+.

Samedi:

(13h45 GMT) Liverpool - Cardiff

(16h00 GMT) Crystal Palace - Newcastle

Fulham - Manchester City

Manchester United - West Ham

Stoke - Aston Villa

Sunderland - Norwich

West Bromwich - Hull

Dimanche:

(14h30 GMT) Southampton - Tottenham

(17h00 GMT) Swansea - Everton

Lundi:

(21h00 GMT) Arsenal - Chelsea

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Arsenal 35 16 11 2 3 33 17 16

2. Liverpool 33 16 10 3 3 39 18 21

3. Chelsea 33 16 10 3 3 32 18 14

4. Manchester City 32 16 10 2 4 47 18 29

5. Everton 31 16 8 7 1 27 15 12

6. Newcastle 27 16 8 3 5 21 22 -1

7. Tottenham 27 16 8 3 5 15 21 -6

8. Manchester United 25 16 7 4 5 25 19 6

9. Southampton 24 16 6 6 4 20 15 5

10. Swansea City 20 16 5 5 6 22 21 1

11. Aston Villa 19 16 5 4 7 16 21 -5

12. Hull City 19 16 5 4 7 13 19 -6

13. Stoke City 18 16 4 6 6 15 20 -5

14. Norwich City 18 16 5 3 8 15 29 -14

15. Cardiff City 17 16 4 5 7 12 22 -10

16. West Bromwich 15 16 3 6 7 17 22 -5

17. West Ham 14 16 3 5 8 13 19 -6

18. Crystal Palace 13 16 4 1 11 11 24 -13

19. Fulham 13 16 4 1 11 15 30 -15

20. Sunderland 9 16 2 3 11 12 30 -18

cd/bm

PLUS:hp