NOUVELLES
19/12/2013 03:25 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

États-Unis: Les demandes d'assurance-emploi grimpent à un sommet de 9 mois

WASHINGTON - Le nombre d'Américains ayant demandé des prestations d'assurance-emploi a grimpé de 10 000 la semaine dernière pour atteindre le niveau désaisonnalisé de 379 900 — son plus haut niveau depuis mars.

La moyenne des quatre dernières semaines, une donnée moins volatile, a bondi de 13 250 pour s'établir à 343 250, a indiqué jeudi le département américain du Travail. Il s'agit de sa deuxième hausse consécutive.

Les demandes de prestations d'assurance-emploi sont un indicateur des mises à pied. Le mois dernier, elles avaient reculé à leur plus faible niveau en six ans, les entreprises procédant à un moins grand nombre de licenciements. Mais elles ont bondi de 64 000 à 369 000 il y a deux semaines.

Des économistes n'ont pas vu dans les récentes hausses des raisons de s'inquiéter, estimant qu'il ne s'agit que d'une conséquence du fait que la fête de l'Action de grâces avait lieu plus tard qu'à l'habitude en novembre. Cette situation peut entraîner des distorsions dans les ajustements saisonniers du gouvernement.

Mais si la tendance se poursuivait, elle pourrait signaler une croissance plus troublante du nombre de mises à pied.

L'activité d'embauche s'est maintenue à de sains niveaux ces quatre derniers mois. L'économie a créé en moyenne 204 000 emplois par mois d'août à novembre, une amélioration marquée par rapport à plus tôt cette année. Le taux de chômage a reculé en novembre à sept pour cent, soit son plus faible niveau en cinq ans.

PLUS:pc