NOUVELLES
19/12/2013 03:01 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Mort d'un bambin à Lévis : Nicolas Lacroix cité à procès

L'homme qui a tué un enfant de deux ans à Lévis en 2012 en voulant montrer à sa mère le fonctionnement d'un fusil subira son procès. Au terme d'une courte enquête préliminaire, la juge Christine Gosselin a maintenu les deux chefs d'accusations déposées contre Nicolas Lacroix.

L'homme de 37 ans est accusé de négligence criminelle causant la mort et d'homicide involontaire en utilisant une arme à feu.

L'audition s'est déroulée sous ordonnance de non-publication, jeudi, au palais de justice de Québec. La mère du petit Nathan Lecours n'a pas eu à témoigner. La Couronne et la défense ont accepté de déposer une déclaration écrite au dossier de la cour afin d'éviter à la mère éplorée de témoigner.

Le 2 mai 2012, Nicolas Lacroix s'était présenté au domicile de la mère, Mélanie Bissonnette, qui se disait victime de harcèlement. Il voulait enseigner le fonctionnement d'une arme pour se défendre en cas de besoin lorsque le coup de feu est parti.

Le petit Nathan, qui jouait à l'autre bout de la table, a été tué sous les yeux horrifiés de sa mère.

L'homme qui aurait harcelé la femme, Daniel Bédard, est en attente de son procès.

Nicolas Lacroix, lui, reviendra en cour le 3 mars pour déterminer la date de son procès.

D'après les informations de Yannick Bergeron.

PLUS:rc