NOUVELLES
19/12/2013 08:27 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Mondial-2014 : travaux interdits la nuit au stade de Manaus après la mort d'un ouvrier

Les travaux en cours au stade de Manaus en vue de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil ne pourront désormais être effectués qu'en journée, a annoncé jeudi l'inspection du travail après la mort d'un ouvrier samedi.

Le bureau du procureur de l'Etat d'Amazonie, dans le nord du Brésil, avait réclamé "l'arrêt immédiat" des travaux qui avaient lieu jour et nuit afin d'être en mesure de livrer le stade à la Fifa le 15 janvier.

Un accord a été passé mercredi soir entre l'inspection du Ministère public du travail d'Amazonie et l'entreprise Andrade Gutierrez, chargée des travaux de l'Arena Amazonia qui permet la reprise des travaux mais uniquement en journée.

Depuis lundi, les travaux n'étaient arrêtés que pour la partie toiture.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un ouvrier de 22 ans est mort à la suite d'une chute de 35 mètres dans ce stade qui aura une capacité de 42.000 places, pour un coût de 200 millions de dollars.

La victime, Marcleudo de Melo Ferreira, est le cinquième ouvrier décédé dans un stade du Mondial depuis que les travaux de rénovation ou de construction ont débuté en vue de la compétition. Un ouvrier avait déjà péri en mars dernier à Manaus, deux autres en novembre à Sao Paulo et un à Brasilia l'an dernier.

Le Mondial se déroulera du 12 juin au 13 juillet dans douze villes du Brésil. A ce jour, six des douze stades qui accueilleront la compétition sont toujours en travaux.

L'Arena Amazonia accueillera les matches du 1er tour Angleterre-Italie (14 juin, Groupe D), Cameroun-Croatie (18 juin, Groupe A), Etats-Unis-Portugal (22 juin, Groupe G) et Honduras-Suisse (25 juin, Groupe E).

cw/cdo/ag/fbx

PLUS:hp