NOUVELLES
19/12/2013 10:15 EST | Actualisé 19/12/2013 10:17 EST

Harcèlement sexuel: Les hommes invités à se mettre dans la peau des Égyptiennes

Facebook/stopviolenceagainstegyptianwomen

Le harcèlement sexuel est un fléau grandissant en Égypte.

D’après plusieurs rapports et études publiés ces dernières années, plus de 90% des femmes en Égypte ont subi une forme de harcèlement sexuel (les mains baladeuses et le harcèlement verbal étant les formes les plus communes).

Pour tenter de remédier à cela, l'ONU Femmes (ou Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes), dans le cadre de son programme "Villes sûres: Zéro violence à l’encontre des femmes et des filles", a publié une vidéo il y a quelques jours intitulée "Mets-toi à sa place, au lieu de trouver des façons de la blâmer!".

Voilée ou pas, au grand jour ou le soir, dans la rue et dans les transports en commun… Cette vidéo vise à montrer à quel point les femmes égyptiennes sont harcelées au quotidien.

"Est-ce que tu t’inquiètes pour ta sécurité tous les matins? Est-ce que tu te soucies de quel transport en commun choisir et par où passer? Tous les jours, elle subit l’humiliation, la haine. Elle vit dans la peur et elle est violentée", interpelle une voix off à la fin.

Des films et vidéos ont aussi été tournés ces dernières années face à l’ampleur du phénomène, comme "Les Femmes du bus 678" du cinéaste Mohamed Diab (2011).

Dans le cadre d’un reportage pour la chaîne privée ONTV, un jeune acteur égyptien avait par exemple accepté de se transformer en femme et d’arpenter les rues du Caire, filmé par une caméra cachée. Il avait tenté l’expérience deux fois: une recouvert d’un voile et une autre sans, pour des réactions identiques.

Ces dernières années, plusieurs idées ont vu le jour, toutes aussi créatives et originales les unes que les autres. Tous les moyens sont bons pour faire passer le message. Voici quelques-unes des actions et campagnes contre le harcèlement sexuel en Egypte qui ont marqué les esprits et, qui sait, peut-être changé certaines mentalités…

À VOIR AUSSI:

Des campagnes originales contre le harcèlement sexuel en Egypte

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.