NOUVELLES
19/12/2013 12:09 EST | Actualisé 18/02/2014 05:12 EST

Colombie : amende record pour pollution infligée à une compagnie minière américaine

La Colombie a infligé jeudi une amende record de 3,5 millions de dollars pour pollution à la compagnie minière américaine Drummond, deuxième producteur de charbon dans ce pays latino-américain.

L'entreprise a été déclarée responsable d'une "catastrophe environnementale" après avoir déversé le 13 janvier en mer entre 500 et 1.800 tonnes de charbon au large de la Colombie, côté Caraïbes, afin d'éviter le naufrage d'une embarcation.

"Il s'agit de l'amende la plus élevée dans l'histoire du pays", a déclaré la ministre colombienne de l'Environnement Luz Elena Sarmiento, dans un communiqué diffusé à Bogota.

La compagnie américaine devra en outre procéder, d'ici à un an, au "nettoyage des plages" de la station caribéenne de Santa Marta, proche du lieu de l'accident, et désormais mettre en place un "système de surveillance", a indiqué Nubia Orozco, directrice de l'organisme chargé de l'octroi des licences environnementales.

Présente en Colombie depuis 1998, la compagnie Drummond exploite actuellement trois gisements dans le département de Cesar, situé dans le nord.

Le charbon constitue l'une des principales sources de devises de la Colombie. Sa production totale a atteint 89,2 millions de tonnes, dont 26 millions extraits par Drummond en 2012.

La première mine de charbon de ce pays est celle de Cerrejon, également située dans le nord. Elle est exploitée par les compagnies suisse Xstrata, britannique Anglo American et australienne BHP Billiton, sa production étant de 34,3 millions de tonnes en 2012.

lda/pz/bds

PLUS:hp