NOUVELLES
18/12/2013 11:42 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Un éléphant maltraité entache la sortie d'un film très attendu en Suède

Des défenseurs des animaux ont affirmé qu'un éléphant avait été maltraité pour les besoins du tournage d'un film suédois qui doit arriver sur les écrans, "Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire".

Selon une responsable de l'association britannique Animal Defenders International (ADI), Fleur Dawes, l'éléphant Vana Mana aurait subi lors du tournage de mauvais traitements de la part d'un dresseur qui lui avait déjà fait endurer auparavant des sévices psychologiques et physiques.

Ces sévices avaient été filmés par un membre de l'association à l'époque où l'animal faisait partie de la ménagerie du Great British Circus, avant d'être acquis par le Cirkus Scott, qui a été contacté par la production du film pour obtenir les services de l'éléphant et de son dresseur.

"Enfermé dans une cage plus de 11 heures par jour, frappé à la tête, il était victime de méthodes de dressage cruelles", a affirmé à l'AFP Mme Dawes.

D'après l'ADI, les mauvais traitements de ce genre ont bien souvent lieu à l'abri des regards, "lorsque les animaux sont en dressage ou sont transportés sur de longues distances", ce qui explique que le réalisateur du film, Felix Herngren, n'y a pas forcément assisté.

"J'ai été très choqué quand j'ai appris ce que faisait ce dresseur", affirme à l'AFP le producteur du film Malte Forsell. "Je connais le Cirkus Scott depuis mon enfance, et on leur faisait confiance. D'ailleurs, nous ne sommes passé que par eux pour tout organiser, pas par le dresseur, dont nous ignorions les méthodes".

"Bien entendu, je suis contre le mauvais traitements envers les animaux et je suis peiné par ce qu'a fait ce dresseur, mais j'espère que le public appréciera le film quand même", ajoute t-il.

Tourné en grande partie dans le sud-ouest de la Suède et dans la région de Stockholm, le film, annoncé comme l'une des comédies à succès de Noël, est l'adaptation du roman éponyme de Jonas Jonasson.

L'édition suédoise a été publiée pour la première fois en septembre 2009, l'ouvrage s'est depuis vendu à plus de 6 millions d'exemplaires dans 35 pays, et a été traduit dans de nombreuses langues.

Les mauvais traitements infligés aux animaux dans le cinéma ont été mis en lumière par les révélations fin novembre du magazine Hollywood Reporter sur les incidents tus par l'association chargée de certifier qu'aucun animal n'a été blessé sur un tournage.

Ces révélations risquent de porter un coup dur au film en Suède, pays où le cirque Cirkus Scott a abandonné en octobre les spectacles d'animaux sauvages sous la pression des défenseurs des animaux.

La sortie du film est programmée le 25 décembre.

amp-hh/plh

PLUS:hp