NOUVELLES
18/12/2013 05:39 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Plus de 3 millions d'étrangers à New York, de plus en plus de Chinois et Mexicains

Plus de trois millions de New-Yorkais sont nés à l'étranger, soit 37% de la population de la plus grande ville des Etats-Unis, avec un nombre croissant de Chinois et de Mexicains, selon des statistiques publiées mercredi.

En 1970, les immigrants représentaient 18% de la population de New York. Ils en représentent aujourd'hui 37%.

Le plus grand nombre vient de République dominicaine (380.200 personnes), puis de Chine (350.200). Viennent ensuite les Mexicains (186.300), dont la population a augmenté de 52% ces dix dernières années, a précisé la mairie dans un communiqué.

La population originaire de Chine a dans le même temps augmenté de 34%, et si elle continue à progresser à ce rythme, elle dépassera dans les prochaines années les Dominicains, à la progression nettement moindre(3%).

Viennent ensuite les Jamaïcains (169.200) et Guyanais (139.900). L'Equateur, Haïti, Trinidad et Tobago, l'Inde et la Russie complètent le classement des dix groupes étrangers les plus importants à New York.

"Ce flot important d'immigrants d'Amérique latine, Asie, et des Caraïbes a changé la composition raciale et ethnique de New York, d'une ville largement européenne et blanche, à un mélange divers où aucun groupe n'est majoritaire", souligne la mairie.

Les Européens représentaient 64% des étrangers vivant à New York en 1970. Aujourd'hui, ce pourcentage est tombé à 16%.

bd/jca

PLUS:hp