BIEN-ÊTRE
18/12/2013 08:41 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Une majorité de personnes vivront seules d'ici 20 ans

Ashley Gill via Getty Images

MONTRÉAL - Les ménages formés d'une seule personne seront d'ici une vingtaine d'années les plus nombreux au Canada, selon un rapport de l'Agence canadienne du logement publié mercredi.

Ce type de ménage connaîtra la hausse la plus marquée dans la prochaine décennie, d'après les prévisions de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Cette progression s'explique principalement par "le vieillissement de la population et la tendance à vivre seul observée chez les adultes non âgés qui devrait persister", précise le rapport.

En 2036, 31% des ménages canadiens ne compteront qu'un seul membre, assure la SCHL.

Déjà en 2011, près des trois quarts des propriétaires d'un logement dans un immeuble ou un ensemble immobilier étaient des personnes vivant seules ou des couples sans enfant. Cette proportion est plus du double de celle observée en 1971 d'après les données compilées par l'Agence.

La demande pour des logements plus petits, incluant les appartements en copropriété devrait, de ce fait, augmenter de façon continue a indiqué Roger Lewis, un chercheur-analyste pour la SCHL.

"Le nombre total de ménages au Canada est en augmentation mais les ménages sont de plus en plus petits et nos analyses nous permettent de voir que cette tendance se maintiendra", a indiqué à l'AFP M. Lewis.

En effet, entre 2001 et 2011 il s'est formé 176 000 ménages par an au Canada soit 20 000 de plus par an que dans la décennie précédente. Les données de la SCHL révèlent que le nombre moyen d'habitants par ménage est passé de 3,5 personnes en 1971 à 2,5 en 2006 et sera de 2,3 en 2036.

Les analystes de la SCHL remarquent aussi que les femmes représentaient en 2011 65% des copropriétaires vivant seuls et 76% de propriétaires de plus de 55 ans. Cette tendance s'expliquerait par l'amélioration de l'autonomie financière des Canadiennes, le peu d'entretien nécessaire pour les logements en copropriété et le sentiment de sécurité que ce type de logement procure aux femmes seules.

INOLTRE SU HUFFPOST

Comment rencontrer l'amour après 50 ans?