NOUVELLES
18/12/2013 09:01 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Papier Fortress de Thurso n'envisage pas de mises à pied permanentes

La fermeture temporaire de l'usine de Papier Fortress de Thurso, annoncée mardi, ne devrait pas engendrer de licenciement permanent, assure la direction de l'usine.

En entrevue mercredi matin à ICI Première, Marco Veilleux, vice-président développement des affaires et projets stratégiques chez Papier Fortress, assure que cette option n'est pas envisagée.

C'est une taxe antidumping imposée par le gouvernement chinois en novembre sur la pâte cellulosique qui est à l'origine de cette fermeture temporaire, qui met 200 employés en congé forcé pendant dix semaines.

« C'est comme ci, instantanément le 7 novembre, les coûts de production étaient montés de 13 % pour l'usine. [...] Il y a tout un repositionnement [du marché] qui est en cours et, à cause de ça, les éventaires ont monté à Thurso », explique M. Veilleux.

Dans dix semaines, si la taxe est maintenue, l'entreprise pourrait envisager un retour à la production du papier Kraft. Des essais à cette fin ont eu lieu à l'automne.

Un moment difficile pour les citoyens de Thurso

Benoît Lauzon, le maire de Thurso, reconnaît que la situation n'est pas rose pour l'économie de sa ville, puisqu'il y aura des répercussions sur les commerçants et les restaurateurs.

Si la fermeture devait se prolonger au-delà du délai prévu, les effets pourraient être catastrophiques, selon lui, puisque 1000 emplois indirects dépendent de l'usine.


Du côté des employés, la nouvelle reste difficile, mais certains gardent le moral. « Si on veut sauver nos emplois, il faut qu'on soit positif, il faut qu'on mette la main à la pâte. Il faut qu'on fasse confiance à nos patrons », soutient Stéphane Desjardins, un employé de la production.

« C'est juste plate pendant les Fêtes. [...] On a tous des familles. Je dirais à mes collègues, les employés de Fortress, de prendre le temps avec leur famille, d'aller passer les Fêtes. On va se revoir en 2014. Ça devrait être mieux », ajoute-t-il.

Au début du mois, l'usine avait fermé pendant quelques jours à la suite d'un bris d'équipement.

L'usine de Thurso produit de la pâte de rayonne pour faire des vêtements.

PLUS:rc