NOUVELLES
18/12/2013 04:18 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Merkel réclame une "évolution des traités" pour renforcer l'Europe

Angela Merkel a appelé mercredi à "une évolution" des traités européens pour faire progresser l'intégration européenne, dans son premier discours devant les députés à Berlin, au lendemain de sa réélection comme chancelière d'Allemagne.

"On a une situation en Europe où chacun dit +on peut tout faire évoluer, mais la seule chose qu'on ne peut pas changer, ce sont les traités+. Je crois qu'on ne développera pas une Europe qui fonctionne de cette façon là", a déclaré Mme Merkel, sous les applaudissements.

Elle faisait cette déclaration avant un déplacement à Paris dans la soirée pour préparer le Conseil européen de jeudi. La France fait partie des pays hostiles à une modification des traités fixant l'architecture institutionnelle de l'Union européenne, de crainte de ne pas pouvoir la faire adopter.

"Je sais que c'est parfois difficile de faire passer des changements de traités à l'intérieur des nations, mais qui veut plus d'Europe doit être prêt à modifier la législation de certaines compétences", a-t-elle dit.

"On ne peut pas rester immobile dans un monde qui change en permanence... Cela ne fonctionnera pas", a-t-elle ajouté.

"Nous avons en Europe une situation où on reproche souvent à l'Allemagne de s'opposer à certaines évolutions. Ce n'est pas le cas. Nous faisons partie de ceux qui disent que nous devons faire évoluer les traités", a-t-elle martelé.

aro/fjb/ml

PLUS:hp