NOUVELLES
18/12/2013 03:04 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Mauritanie: marche de milliers d'opposants contre les élections de samedi

Des milliers de militants de la Coordination de l'opposition démocratique (COD) ont manifesté mardi à Nouakchott contre les élections lgislatives et municipales "unilatérales" dont le second tour est prévu samedi, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les militants, qui ont marché sur trois km au centre de Nouakchott,ont brandi des pancartes et scandé des slogans fustigeant "la mascarade électorale" et appelant à "sauver le pays" des conséquences de "l'entêment du pouvoir à poursuivre son action de sape".

La marche de la COD, qui regroupe dix partis politiques, a également été suivie par quatre autres formations qui ont quitté la majorité présidentielle, dont l'un, le Rassemblement pour la Mauritanie (RPM), a annoncé son intégration à la COD.

Le RPM est dirigé par l'ancien ministre de la Santé, Cheikh Ould Horma, qui avait quitté le parti au pouvoir du président Mohamed Ould Absel Aziz, l'Union pour la République (UPR), après avoir été limogé en 2012.

Cette marche s'est déroulée à quatre jours du second tour des élections legislatives et municipales de samedi pour renouveler 30 sièges des 147 que compte l'Assemblée nationale et les conseils municipaux de 19 communes sur les 218 du pays.

Le premier tour s'était tenu le 23 novembre, l'UPR arrivant largement en tête des deux scrutins, suivi loin derrière par le parti islamiste modéré Tewassoul.

hos/stb/jmc

PLUS:hp