NOUVELLES
18/12/2013 11:55 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

La Bourse de Toronto termine la semaine en réalisant un léger gain

TORONTO - La Bourse de Toronto a vu fondre comme neige au soleil un gain de plus de 100 points pour clôturer sans guère de changement, vendredi, alors qu'étaient publiées des données montrant que l'économie américaine s'est mieux comportée que prévu au troisième trimestre.

L'indice composé S&P/TSX a réalisé un bond de 112 points avant de finalement terminer la journée avec une mince avance de 7,40 points, à 13 399,60 points, alors que les investisseurs ont enregistré les profits d'une semaine marquée par de solides gains.

Les investisseurs ont porté une attention particulière à BlackBerry (TSX:BB), qui a annoncé avoir encaissé une perte nette de 4,4 milliards $ US, ou 8,37 $ US par action, au troisième trimestre, un résultat en baisse par rapport au bénéfice net de 9 millions $ US, ou 2 cents US par action, de la même période il y a un an.

Les maigres ventes des nouveaux appareils BlackBerry 10 ont affecté les revenus de l'entreprise, qui ont été de 1,2 milliard $ US, en chute de 56 pour cent comparativement à ceux du troisième trimestre de 2012. Les revenus du plus récent trimestre sont inférieurs de 400 millions $ US à l'estimation moyenne faite par les analystes consultés par Thomson Reuters.

Les pertes ajustées des activités poursuivies — un résultat qui fait abstraction de diverses dépenses comme les coûts de restructuration — ont été de 354 millions $ US, ou 67 cents US par action. Les analystes avaient prévu une perte de 44 cents US par action.

Néanmoins, les actions de BlackBerry ont effectué un bond de 1,07 $, ou 16,04 pour cent, à 7,74 $, à la Bourse de Toronto, et de 97 cents US, ou 15,52 pour cent, à 7,22 $ US, à Wall Street.

Cette poussée a probablement été alimentée par le partenariat de cinq ans du fabricant de téléphones intelligents et de la société chinoise Foxconn, de même que par les propos optimistes tenus par le nouveau président et chef de la direction par intérim de BlackBerry, John Chen.

Le dollar canadien a clôturé en hausse de 0,15 cent US, à 93,91 cents US.

Les indices américains ont bénéficié de l'annonce de données montrant que l'économie américaine a progressé à un rythme annuel de 4,1 pour cent au troisième trimestre, soit un pourcentage largement supérieur à l'estimation originale de 3,6 pour cent.

La moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a gagné 42,06 points et clôturé à 16 221,14 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq augmentait de 46,61 points, à 4104,74 points, et que l'indice de référence S&P 500 progressait de 8,72 points, à 1818,32 points.

À Toronto, le secteur des métaux de base a affiché la meilleure croissance vendredi, avec un gain de 1,1 pour cent. Le cours du cuivre a pris 1 cent US à 3,31 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a grimpé de 65 cents à 26,31 $.

Le cours du baril de pétrole brut léger pour livraison en février s'est établi à 99,32 $ US, en hausse de 28 cents US, à New York, mais le secteur torontois de l'énergie a malgré tout légèrement reculé. Le titre de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a pris 28 cents à 35,30 $.

Le secteur aurifère du parquet torontois a rendu les gains affichés en début de journée pour clôturer en baisse d'environ 0,2 pour cent. Le cours de l'once d'or pour livraison en février s'est établi à 1203,70 $ US, en hausse de 10,10 $ US, à New York. L'action d'Iamgold (TSX:IMG) a perdu 4 cents à 3,43 $.

PLUS:pc