NOUVELLES
18/12/2013 06:19 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Le FMI accorde un nouveau plan d'aide au Mali

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé mercredi avoir accordé un nouveau plan d'aide au Mali, de 46 millions de dollars, afin d'aider le pays à rééquilibrer ses finances publiques.

Un prêt de 9,2 millions dollars a été immédiatement versé et le reste du plan sera débloqué au gré des réformes économiques que les autorités de Bamako devront mettre en oeuvre, a indiqué le FMI dans son communiqué.

En janvier et en juin, le Fonds avait déjà prêté 18,4 puis 15,1 millions de dollars au Mali pour combler ses besoins de financement "urgents" après la crise au nord du pays, qui avait conduit en janvier à une intervention militaire conduite par la France.

Le nouveau programme du FMI devra notamment réduire les "vulnérabilités" liées à de la balance des paiements malien, qui traduit un assèchement des investissements étrangers dans le pays, selon le communiqué.

Tout en notant la bonne résistance du pays en dépit des troubles politiques, le FMI souligne que d'"importants défis subsistent".

Plutôt "positives" (6,6% de croissance attendue en 2014), les perspectives économiques au Mali font face à "plusieurs risques" reliés à la production agricole et à la grande dépendance de l'économie vis-à-vis des cours du coton, d'après le communiqué.

Surtout, note le FMI, "tout recul dans la consolidation de la paix pourrait saper la confiance des consommateurs et des pays donateurs et faire dérailler la reprise".

En mai, la communauté internationale avait débloqué 3,25 milliards de dollars en faveur du pays.

Dimanche, les Maliens ont voté au second tour d'élections législatives devant parachever le retour à l'ordre constitutionnel après le coup d'Etat de 2012.

jt/sl/rap

PLUS:hp