NOUVELLES
18/12/2013 04:49 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Drame de Lac-Mégantic: l'encan sur les actifs de MMA devrait débuter fin janvier

BANGOR, États-Unis - Alors que des trains traversaient pour la première fois la municipalité de Lac-Mégantic depuis le déraillement meurtrier du début juillet, un syndic de faillite aux États-Unis a approuvé mercredi les procédures pour l'encan de l'entreprise Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA).

Le syndic Robert Keach a affirmé que l'objectif est de vendre les activités du transporteur ferroviaire au Maine et au Canada de manière à permettre la poursuite du service.

M. Keach a dit croire que le processus d'enchères fera émerger un ou des acheteurs pour une exploitation du service par rails «dans l'intérêt public».

Toutes recettes de la vente de la compagnie seraient utilisées pour rembourser les créanciers et compenser les victimes, fournissant 25 millions $ en paiements d'assurance pour homicide délictuel, préjudice personnel, dommages à la propriété et impacts environnementaux. Des critiques affirment que les frais uniquement reliés au nettoyage dépasseront les 25 millions $.

Il y a déjà une soumission-paravent de 14,25 millions $ de la part de Railroad Acquisition Holdings, affiliée à Fortress Investment Group (NYSE:FIG). Mais plus d'une dizaine d'acheteurs potentiels ont émergé, et d'autres pourraient s'ajouter à l'encan du mois prochain.

L'objectif est d'obtenir le meilleur prix possible pour essuyer les pertes et pour maintenir le service, a poursuivi M. Keach.

Selon l'échéancier, les offres doivent être soumises d'ici le 17 janvier, et l'encan doit débuter le 21 janvier.

PLUS:pc