NOUVELLES
18/12/2013 06:10 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Centrafrique: un millier de morts dans les représailles de la Séléka (Amnesty)

Les représailles de l'ex-rébellion centrafricaine de la Séléka, contre les populations après l'offensive des milices chrétiennes sur Bangui le 5 décembre, ont fait près d'un millier de morts, affirme jeudi l'organisation Amnesty international.

Au matin du 5 décembre, les milices villageoises chrétiennes "anti-balaka" (anti-machettes) infiltrées dans certains quartiers de la capitale "ont fait du porte-à-porte et tué jusqu'à environ 60 hommes musulmans", indique un communiqué d'Amnesty. Les forces de l'ex-Séléka "ont mené des représailles à gande échelle contre les chrétiens, tuant près de 1.000 hommes en deux jours et pillant systématiquement les maisons des civils", selon Amnesty, qui précise qu'un "petit nombre de femmes et d'enfants ont également été tués". Le dernier bilan de ces violences faisait état de 600 morts, dont 450 à Bangui, selon l'ONU.

bur-hba/ob

PLUS:hp