NOUVELLES
18/12/2013 04:33 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Ben Bernanke: "J'ai été lent à reconnaître la crise"

Le président de la Réserve fédérale (Fed) Ben Bernanke a admis mercredi qu'il avait été "lent à reconnaître la crise" financière de 2008.

A l'occasion de sa dernière conférence de presse trimestrielle mercredi, le président de la Fed sur le départ, a regretté avoir été "lent" à identifier l'ampleur de la crise financière. Cet ancien professeur d'économie féru d'histoire a admis que la crise de 2008 ressemblait pourtant "à une crise financière classique".

Nommé en 2006 à la succession d'Alan Greenspan, M. Bernanke a été critiqué au début de son mandat pour avoir éteint le feu qu'il avait lui même allumé en favorisant une bulle immobilière qu'il n'aura pas vue venir. Il s'est ensuite engagé dans une politique de relance monétaire sans précédent face à un choc exceptionnel.

M. Bernanke, 60 ans, qui quitte l'institution fin janvier après presque huit ans à sa tête, s'est par ailleurs déclaré mercredi "fier d'avoir accru la transparence" de la banque centrale. C'est lui qui a notamment introduit la tradition d'une conférence de presse quatre fois par an à l'issue de réunions du Comité de politique monétaire.

Janet Yellen, 67 ans, actuellement vice-présidente de la Réserve fédérale, doit lui succéder le 1er février après avoir été confirmée par le Congrès. Ce sera la première fois qu'une femme prendra la tête de l'institution monétaire, qui fête son centenaire le 23 décembre.

vmt/sl/rap

PLUS:hp