NOUVELLES
18/12/2013 05:57 EST | Actualisé 17/02/2014 05:12 EST

Angleterre - Coupe de la Ligue: Man United en demis, Tottenham éliminé

Manchester United s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de la ligue anglaise en battant Stoke City 2-0 alors que Tottenham de l'après-Villas-Boas quitte la compétition, écarté par le voisin de West Ham 2-1.

Les Mancuniens se sont imposés grâce à deux buts d'Ashley Young et Patrice Evra dans un match perturbé par un déluge de grêle qui a contraint les deux équipes à regagner les vestiaires pendant une dizaine de minutes.

Privé de Wayne Rooney, absent pour une blessure dont la nature n'a pas été précisée, l'entraîneur de ManU David Moyes a aligné Danny Welbeck seul en pointe et a pu compter sur les retours de Chris Smalling, Anderson et Ashley Young.

Young aurait pu marquer rapidement sur une passe de Welbeck, mais il ne réussissait pas à cadrer sa frappe.

De retour de vestiaires après l'interruption, Manchester United mettait la pression sur le but de Stoke et aurait pu faire la différence par Jonny Evans.

Moyes faisait entrer Javier Hernandez à une demi-heure de la fin.

Dans les minutes suivantes, Young ouvrait le score de façon spectaculaire à la 68e min.

L'ancien attaquant d'Aston Villa sollicitait un une-deux avec Hernandez qui lui rendait le ballon à l'entrée de la surface de réparation et ne laissait aucune chance à Sorensen.

Dix minutes plus tard, et malgré une brève réaction de Stoke City, United se mettait à l'abri, grâce à Evra au terme d'une belle combinaison avec Ashley Young.

Dans l'autre quart de finale de la soirée, Tottenham n'a pas eu le choc psychologique attendu après le limogeage, lundi dernier, d'Andre Villas-Boas.

L'entraîneur intérimaire Tim Sherwood a offert sa première titularisation de la saison à Emmanuel Adebayor, aligné aux côtés de Jermain Defoe. Choix payant puisque c'est par la combinaison des deux attaquants que Tottenham ouvrait le score par une belle vollée du Togolais sous la barre à la 67e min.

Toutefois, après la sortie sur blessure de Townsend, WestHam réquilibrait les débats et égalisait à la 80e par Matt Jarvis bien servi par Matt Taylor.

Cinq minutes plus tard c'est Modibo Maïga qui marquait le but de la victoire, offrant ainsi la qualification à l'équipe de Sam Allardice, qui enregistre du même coup son deuxième succès consécutif à White Hart Lane après le sévère 3-0 du mois d'octobre.

thw/bm/fbx

PLUS:hp