NOUVELLES
17/12/2013 07:23 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Soudan du Sud: au moins 66 soldats tués dans les combats à Juba (médecin)

Au moins 66 soldats sud-soudanais ont été tués durant les combats en cours depuis dimanche soir à Juba, a annoncé un médecin d'un hôpital militaire de la capitale sud-soudanaise à une radio locale pilotée par l'ONU.

"Nous avons perdu sept soldats, décédés pendant qu'ils étaient soignés parce qu'ils avaient perdu beaucoup de sang (...) et 59 qui sont morts à l'extérieur" et ont été emmenés à la morgue de l'hôpital, a déclaré le Dr Ajak Bullen sur l'antenne de Radio-Miraya.

Dans la matinée le secrétaire d'Etat sud-soudanais à la Santé Makur Korion, avait de son côté fait état d'au moins 26 personnes - civils et militaires - tuées à Juba depuis le début des combats dimanche soir et environ 140 blessées.

Il n'était pas clair si le second bilan prenait en compte des morts de l'hôpital militaire.

L'ONU a indiqué mardi que près de 10.000 civils avaient trouvé refuge dans es bases à Juba et dit rédouter désormais des violences communautaires.

Des combats ont repris mardi à Juba et se sont poursuivis jusqu'au début de l'après-midi, au lendemain de précédents affrontements, attribués par le président Salva Kiir, à une tentative, mise en échec, de coup d'Etat par un rival politique.

str-ayv/sba

PLUS:hp