NOUVELLES
17/12/2013 12:36 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

L'opposition accuse Ianoukovitch d'avoir "mis l'Ukraine en gage" à Moscou

Les leaders de l'opposition ukrainienne ont accusé mardi le président Viktor Ianoukovitch d'avoir "mis l'Ukraine en gage" à Moscou pour obtenir 15 milliards de dollars, devant quelque 50.000 manifestants réunis dans le centre de Kiev.

"Qu'est-ce qu'il a signé à Moscou ? Il a même annulé une conférence de presse. Le peuple ukrainien a le droit de savoir ce qu'a promis Ianoukovitch en échange", a déclaré devant la foule le célèbre boxeur et opposant ukrainien Vitali Klitschko.

La Russie va investir 15 milliards de dollars dans des titres du gouvernement ukrainien et réduire d'un tiers le prix du gaz qu'elle lui vend aux termes d'accords conclus à l'issue d'une rencontre à Moscou entre M. Ianoukovitch et son homologue russe Vladimir Poutine.

"Il a mis le pays en gage", a poursuivi M. Klitschko.

"15 milliards de dollars plus le rabais sur le prix du gaz qui représente encore 5 milliards de dollars. C'est une somme énorme. Nous voulons savoir ce qu'il a cédé en échange", a pour sa part déclaré Arseni Iatseniouk, un autre chef de file de l'opposition.

Environ 50.000 personnes se sont rassemblées mardi soir sur le Maïdan dans le centre de Kiev où l'opposition conteste depuis plus de trois semaines le refus du président Ianoukovitch de signer un accord d'association avec l'Union européenne au profit de la Russie.

neo/mp/bir

PLUS:hp