NOUVELLES
17/12/2013 04:14 EST | Actualisé 15/02/2014 05:12 EST

Etats-Unis: pas d'acheteur pour la gigantesque maison de Michael Jordan

La gigantesque propriété de la légende américaine du basket Michael Jordan à Chicago n'a pas trouvé acquéreur lors de sa vente aux enchères lundi, les propositions n'ayant pas atteint le prix de réserve.

"Nous sommes déçus que la plus haute somme proposée pour la la résidence de Michael Jordan à Highland Park n'ait pas atteint le prix de réserve", a déclaré la porte-parole de l'ancien joueur, Estee Portnoy, dans un communiqué publié par l'organisateur de la vente Concierge Auctions, qui met en cause les mauvaises conditions du marché immobilier.

"Nous allons réfléchir après le nouvel An à ce que nous pouvons faire de la propriété", a ajouté la porte-parole.

Avant d'être mise aux enchères, la maison de plus de 5.000 m2 sur un terrain de près de 3 hectares dans un quartier chic de Chicago, n'avait pas trouvé acquéreur à son prix de vente, 29 millions de dollars (21 millions d'euros).

Le prix de réserve lors des enchères n'a pas été révélé officiellement, mais selon plusieurs médias il était de 13 millions de dollars (9,5 millions d'euros).

La propriété comprend aussi un terrain de basket, une piscine, un court de tennis, un green de golf ainsi qu'une maison d'invités.

Malgré des affaires qui le retiennent encore à Chicago, le sextuple champion NBA avec les Bulls estime que sa maison est trop vaste, maintenant que ses enfants ont grandi.

Rénovée en 2011, la partie "familiale" de la maison a été couverte de fenêtres du sol au plafond, avec aquarium intégré et cheminée.

L'étage inférieur comprend une salle de jeu et un fumoir, une cave à vins, et un salon de beauté entièrement équipé.

La grille de l'entrée de la propriété arbore un énorme chiffre 23, le numéro du maillot du joueur quand il évoluait à Chicago.

bb/rcw/ig/gv

PLUS:hp