NOUVELLES
17/12/2013 08:41 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Emirats: verdict le 21 janvier dans le procès d'islamistes émiratis et égyptiens

La Cour de sûreté de l'Etat d'Abou Dhabi a fixé mardi au 21 janvier prochain l'énoncé de son verdict dans le procès d'islamistes émiratis et égyptiens jugés pour avoir constitué une cellule de Frères musulmans.

Cette décision a été annoncée lors d'une audience à laquelle ont assisté 15 des prévenus, a précisé l'agence officielle des Emirats, WAM.

Neuf autres prévenus ont refusé d'assister à l'audience dans ce procès qui concerne trente individus: dix Emiratis et vingt Egyptiens, dont six sont en fuite.

Ces islamistes ont été arrêtés en 2012 et début 2013, alors que les relations étaient extrêmement tendues entre les Emirats et le pouvoir issu des Frères musulmans en Egypte.

Les dix Emiratis font partie d'un groupe de 69 islamistes déjà condamnés le 2 juillet dernier à des peines allant de 7 à 15 ans de prison pour avoir formé une "organisation secrète" dans l'intention de "prendre le pouvoir", et pour avoir entretenu des contacts avec les Frères musulmans.

Amnesty International a accusé, dans un communiqué publié lundi, les autorités des Emirats de harceler les familles des islamistes condamnés dans ce premier procès.

"Les autorités doivent cesser cette campagne de persécution honteuse et vindicative. Les familles des prisonniers ne doivent pas être punies pour avoir demandé justice pour les leurs", a estimé l'organisation, faisant état de menaces, ou encore de refus de leur délivrer des permis de voyage ou des attestations nécessaires pour travailler.

ak/mh/cnp

PLUS:hp