NOUVELLES
17/12/2013 11:37 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Coupe du monde - Courchevel/slalom: au bonheur de Marlies et Bernadette

L'Autrichienne Marlies Schild, victorieuse mardi du slalom de Courchevel, a égalé après 22 mois d'attente le record de la Suissesse Vreni Schneider, avec une 34e victoire dans la discipline en Coupe du monde de ski alpin.

Et, pour fêter en famille le bonheur du succès retrouvé, Marlies, 32 ans, était accompagnée sur le podium par sa soeur cadette Bernadette, troisième.

Entre les deux, la Suédoise Frida Hansdotter a signé le septième podium de sa carrière, tous à la deuxième place. "Deuxième, c'est mieux que troisième", a remarqué la Scandinave pour éloigner toute question sur sa régularité.

"La longue attente rend la victoire, tant désirée, encore plus belle. En seconde manche, je ne me sentais pas particulièrement nerveuse. D'ailleurs, savoir Bernadette en tête (de la première manche) me rassurait même", a expliqué l'Impératrice des piquets serrés, dont le dernier succès remontait au 11 février 2012, à Soldeu-Grandvira, en Andorre.

Une opération à un genou, il y a un an, et des problèmes récurrents de dos l'avaient pourtant fait douter sur ses capacités à retrouver son niveau d'antan.

Troisième à l'issue du tracé initial, la Salzbourgeoise a dominé la seconde manche sur une pente qu'elle apprécie, avec déjà des victoires en 2010 et 2011.

Les deux soeurs s'étaient entraînées ces derniers jours à Hinterreit, tout près de leur village de Saalfelden. Elles en avaient tiré de bons présages. "On a skié vite. On n'était pas loin l'une de l'autre", avait indiqué l'aînée lundi, lors de la reconnaissance de la piste Emile-Allais.

La "Wunderteam" a mis son empreinte sur l'épreuve, Kathrin Zettel et Michaela Kirchgasser terminant quatrième et cinquième.

Shiffrin à la peine

Coïncidence? La vice-championne olympique renait le jour même où la jeune (18 ans) Américaine Mikaela Shiffrin termine seulement à la 12e place.

"Ce n'est pas que j'aie ressenti de mauvaises sensations. Je n'en avais pas non plus des bonnes", avait remarqué Shiffrin à l'issue du premier parcours. Le second a confirmé son incapacité à accélérer.

Pendant la convalescence de Marlies, Mikaela s'était emparée du trône, conquérant l'or des Mondiaux et la petit globe de cristal, que Marlies avait soulevé quatre fois avant elle (2008-2009-2011-2012).

Aux Mondiaux à Schladming, près de chez elle, Marlies avait tenté un come-back qui s'était soldé par une triste 9e place. Et Bernadette, douzième, n'avait pas fait mieux.

Courchevel avait lancé la carrière de Bernadette, septième en 2010 à 20 ans. Depuis, et avant un premier podium en mars dernier à Lenzerheide (2e), la cadette avait stagné. "J'ai eu des problèmes liés à ma technique et à mes skis", a-t-elle confié.

La Française Tessa Worley, championne du monde de géant, est tombée rapidement lors de la première manche. Souffrant du genou droit, elle a été transportée à Lyon pour passer une IRM. Sa blessure laisse craindre un forfait aux jeux Olympiques de Sotchi, un scénario qui serait catastrophique pour l'équipe de France.

asc/dhe

PLUS:hp