NOUVELLES
17/12/2013 06:46 EST | Actualisé 16/02/2014 05:12 EST

Angela Merkel amorce un troisième mandat comme chancelière

Considérée comme la femme la plus puissante au monde, Angela Merkel a prêté serment comme chancelière de l'Allemagne, mardi, trois mois après la victoire de son parti aux élections législatives. Il s'agit de son troisième mandat consécutif.

Mme Merkel a obtenu l'investiture du Parlement (Bundestag) par 462 voix pour, 150 contre et neuf abstentions. Elle rejoint ainsi Konrad Adenauer et Helmut Kohl, deux chrétiens démocrates comme elle, dans la liste des chanceliers ayant été élus pour trois mandats.

Pour obtenir la majorité et gouverner, elle a dû mettre sur pied une « grande coalition » avec les élus du Parti social-démocrate (SPD). Elle leur a cédé entre autres les ministères des Finances, de la Défense et de l'Intérieur.

En tout, il aura fallu près de trois mois pour constituer le nouveau gouvernement allemand, dirigé par sa formation conservatrice, l'Union chrétienne-démocrate (CDU).

Surnommée la « Dame de fer allemande », Angela Merkel avait également dirigé des coalitions au cours de ses deux premiers mandats, amorcés en 2005 et en 2009.

Mercredi, la chancelière effectuera en France la première visite à l'étranger de ce nouveau mandat. Elle sera reçue par le président français, François Hollande, à la veille d'un sommet européen qui aura lieu à Bruxelles.

PLUS:rc